Une septuagénaire perd la vie

par Françoise Le Guen
Une septuagénaire perd la vie
Pierrette Gamache, de Piedmont, a perdu la vie le 12 septembre lors d’une sortie à vélo sur le Parc Linéaire Le P’tit Train du Nord. (Photo : Ève Ménard )

Parc Linéaire Le P’tit Train du Nord

Pierrette Gamache avait 74 ans. Le 12 septembre dernier, elle perdait la vie sur le Parc Linéaire Le P’tit Train du Nord lors d’une sortie à vélo avec deux amis de longue date, Jean-Guy Fecteau et sa conjointe, Carmen Lemay.

 

Le drame s’est produit à l’endroit où la piste cyclable croise le Chemin de la Traverse, à Sainte-Adèle. Le groupe, qui faisait régulièrement le trajet Piedmont Val-David, redescendait de Val-David.

Jean-Guy Fecteau, témoin de la scène, a tout de suite appelé les services d’urgence. Il est resté au chevet de madame Gamache et lui a tenu la main jusqu’à son départ en ambulance.

Pierrette Gamache serait rentrée en collision avec un tube d’acier qui servait à fermer l’accès du parc linéaire aux véhicules. Peint en noir, il est peu visible. Notez que selon nos informations cette barrière aurait été placée pour empêcher les véhicules de passer.

Le fils de Pierrette Gamache, François Groleau, de Rouyn-Noranda, s’est rapidement rendu sur les lieux. « Ma mère est passée là au moins 150 fois. C’était une habituée, elle faisait régulièrement le trajet. Ce dernier confie au journal que sa mère adorait sa vie à Saint-Sauveur. « C’était une dame super active, adepte de vélo, de ski et de voyage, en grande forme et aidante pour tout un chacun. Une grand-maman comme toutes les autres grands-mamans qui était attentionnée pour ses petits-enfants, mais aussi une mère et une épouse irremplaçable ».

Enquête du coroner

Du côté de la direction du Parc Linéaire, Jean Sébastien Thibault ne peut transmettre aucune information puisque le dossier est entre les mains du coroner, Julie Blondin.

« Nous sommes attristés et nous offrons toutes nos sympathies à la famille. Ce n’est jamais arrivé. On va faire la lumière là-dessus », souligne-t-il.

À la Sûreté du Québec, le sergent Stéphane Tremblay indique qu’à la suite de cet accident (collision avec une barrière) une ambulance a été demandée, la dame étant blessée, le rapport mentionne que l’état de la dame s’est détérioré durant son transfert vers le centre hospitalier et son décès a été constaté à l’hôpital ». Une enquête est ouverte à la demande du coroner indique le sergent.

Manque de signalisation

François Groleau se dit pleinement conscient qu’un tel incident est le sous le signe de la fatalité, mais se demande si, dans le cas présent, de simples règles élémentaires auraient pu être mises en place comme un panneau de couleur orange ou jaune installé sur la barrière. François Groleau s’en remet au jugement des spécialistes.

Vidéo à visionner :

Partager cet article

3
Laisser un commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
PaulineDenis locasGaetane Lariviere Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gaetane Lariviere
Invité
Gaetane Lariviere

R.I.P mon amie Pierrette partie trop tôt et trop vite. Ancienne collègue de travail de L’UQAT, Rouyn.

Denis locas
Invité
Denis locas

Je suis un cycliste qui fait le même trajet et qui a eu un incident la journée avant mais j ai eu de la chance car j ai le réflexe de me penche sur mes poignées j ai quand même fait une chute j ai eu des blessures du côté gauche de la jambe à l épaule et en brisant mon casque en deux.je m appelle denis locas et j aimerais parler avec un membre fe la famille tel est le 514 237 1229

Pauline
Invité
Pauline

Dans dans la semaine du 20 août On a été témoin d’un accident semblable.Il n’y avait pas de filet rouge à ce moment là.l’ambulance a été appelé sur Les lieux.