Val-David : Non au gaspillage alimentaire!

Par Production Accès
Val-David : Non au gaspillage alimentaire!

Accès – La Municipalité de Val-David s’allie à la campagne « J’aime manger pas gaspiller » afin d’encourager ses citoyens à modifier leurs comportements pour réduire le gaspillage alimentaire.

 

C’est un enjeu planétaire important qui a des incidences directes sur les changements climatiques et qui a également des impacts économiques non négligeables.

Selon le site de Recyc-Québec, si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le 3e plus gros producteur de GES, après la Chine et les États-Unis.

« L’alimentation est un enjeu important qui a été abordé lors d’une rencontre citoyenne sur l’équité sociale en mars dernier. Le gaspillage alimentaire y fut dénoncé alors que plusieurs familles doivent malheureusement avoir recours aux banques alimentaires et ont de la difficulté à se procurer des aliments nutritifs en quantité suffisante. D’où l’importance d’agir pour enrayer le gaspillage et favoriser la redistribution des denrées. Cette campagne de sensibilisation s’arrime parfaitement avec nos valeurs environnementales et socioéconomiques. Ensemble, nous pouvons agir pour faire une différence », exprime la mairesse Kathy Poulin.

Via ses divers canaux de communication, la municipalité de Val-David va sensibiliser sa population par le biais de capsules informatives inspirées du site « J’aime manger pas gaspiller » qui offre une multitude de trucs, astuces et recettes pour mieux planifier, utiliser et conserver la nourriture.

Originaire du Royaume-Uni

Cette campagne est l’adaptation francophone de la campagne « Love Food Hate Waste » développée au Royaume-Uni et s’appuie sur plus de 10 ans d’études comportementales. Recyc-Québec en est le partenaire principal pour le déploiement de la version francophone à travers le Canada.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de