Val-David/Val-Morin

Par Eric-Olivier Dallard

Changement de nom du parc régional Dufresne

La Société pour la protection et la conser-

vation du parc Dufresne tient à manifester son désaccord avec le changement de nom du parc régional Dufresne pour parc régional Val-David/Val-Morin.

Voici à ce sujet un texte de Marc Couillard, qui s’exprime au nom du CA de la Société pour la protection et la conservation du parc Dufresne…
«La Société, qui a siégé 2 ans sur le comité qui a préparé le plan directeur, n’a d’ailleurs aucunement été consultée à ce sujet.
 

Tout au long du processus de rédaction du plan directeur, il a toujours été fait mention du parc régional Dufresne, Val-David/Val-Morin. Le nom du parc qui, au début de la démarche, était «parc régional Dufresne, Val-David» avait été modifié par la suite pour devenir: parc régional Dufresne, Val-David/Val-Morin. Tel que mentionné dans le plan directeur, un amendement avait alors été prévu et envoyé à la MRC afin de modifier l’appellation du parc en ce sens. À noter que la population des 2 villages concernés avait été consultée avant l’adoption du plan directeur et qu’à ce moment-là, le changement de nom du parc n’avait créé ni remous ni questionnements. Le nom actuel: parc régional Dufresne est donc reconnu et accepté. Il y a cent ans d’histoire qui expliquent ce choix. Même lors du projet de parc provincial en 1975, le nom qui avait alors fait consensus avait été «parc Dufresne» On ne change pas le nom d’un site connu historiquement depuis des décennies sous le nom de «parc Dufresne», pour le simple prétexte que ça irrite certaines personnes.
 

Alors, pourquoi ce changement de nom, sans aucune consultation auprès des populations ni auprès des organismes qui ont travaillé à créer le plan directeur ? Pourquoi cela s’est-il fait rapidement sans que personne ne soit avisé ou consulté ?
 

La Société s’oppose donc à ce changement de nom, mais surtout déplore la façon avec laquelle les élus ont agi dans ce dossier pourtant si cher au cœur des citoyens.
 

Vous pouvez signifier votre désaccord en envoyant un courriel à vos élus ainsi qu’à la Commission de toponymie du Québec.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de