Val-Morin : Vers une politique durable des forêts privées

Par Journal Accès
Val-Morin : Vers une politique durable des forêts privées

La Municipalité de Val-Morin travaille actuellement à l’élaboration d’une politique durable de ses forêts privées. « L’idée, précise Louis Poliquin, conseiller municipal à Val-Morin, c’est d’arriver à une réglementation respectueuse de nos forêts et des propriétaires terriens. »

La semaine dernière, devant une assemblée publique regroupant quelque 40 citoyens, au théâtre du Marais, le maire Guy Drouin s’est engagé à mettre en place une politique forestière durable des forêts privées de la municipalité. « Une réglementation municipale viendra compléter cette politique, a-t-il précisé. La création d’une société de conservation pourra aussi être considérée. »

Dans l’immédiat, les deux articles liés à la coupe de bois du projet de règlement ont été retirés.

« La forêt est un bien commun pour l’humanité, a poursuivi le maire. Elle permet d’une part de purifier l’air, de capter les gaz à effet de serre, de préserver la biodiversité dans le cadre de la lutte au réchauffement climatique. D’autre part, elle rend possible de faire de la forêt un lieu de récréation tout en permettant de produire le bois nécessaire au chauffage de résidences et de cabanes à sucre. »

Également présente, la conseillère Louise Maurice, responsable du dossier avec Benoit Légaré et Pierre Delage, respectivement directeur de l’urbanisme et directeur général de Val-Morin, a exposé les divers aspects techniques de la réglementation proposée. Il a été précisé d’entrée de jeu que rien n’était coulé dans le béton; la préoccupation principale de la municipalité visant à mettre en place un cadre légal afin d’éviter les déboisements intempestifs et contraires à une saine gestion durable des  forêts. « On ne vise pas à interdire les coupes de bois, mais à limiter les usages abusifs », prévient M. Poliquin.  

Une vingtaine de citoyens ont accepté l’invitation du maire Drouin de faire partie d’un comité consultatif qui verra, au cours de la prochaine année, à rédiger les recommandations qui encadreront la politique durable des forêts privées de Val-Morin ainsi que la réglementation appropriée.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de