Vernissage d’une murale pensée et créée par les jeunes

Par Ève Ménard (journaliste de l'initiative locale)
Vernissage d’une murale pensée et créée par les jeunes
Les élèves ayant participé à la réalisation de la murale : Jessica, Kim-Audrey, Laurance, Frédérick, Wynona et Lili Anne-Rose. Absent sur la photo : Lucas.

Mercredi dernier au Centre de formation générale (CFG) des Cimes de Sainte-Adèle, une magnifique murale réalisée par sept étudiants a été inaugurée. Il s’agissait d’un projet d’implication du Carrefour jeunesse-emploi des Pays-d’en-Haut, conduit en partenariat avec le CFG et l’artiste professionnel Simon Dupuis.

Six des sept élèves étaient présents pour le vernissage, en plus de différents acteurs du projet et de certains représentants politiques. 

Le projet consistait plus précisément à réaliser une fresque de 8 pieds par 4 pieds qui sera ensuite installée à la cafétéria du Centre des Cimes. Le tout s’est découpé en quatre grandes étapes. Tout d’abord, un remue-méninge en présence de quelques élèves pour leur permettre de proposer leurs idées. Ensuite, un travail de recherche et la réalisation d’esquisses avec l’aide de Simon Dupuis. Une fois les croquis approuvés par la direction, la troisième étape consistait à réaliser la fresque. Enfin, l’expérience s’est clôturée avec le vernissage de la murale.

Un exemple de persévérance

Les intervenants présents pour l’évènement n’ont pas caché leur immense fierté envers les élèves, surtout considérant les embuches rencontrées en cours de route. En effet, en raison du contexte sanitaire et des restrictions, le projet s’est échelonné sur un an et demi au lieu de quelques semaines seulement. Pour Élise Lamarche, présidente du Carrefour jeunesse-emploi, il s’agit d’un bel exemple de persévérance chez les jeunes et chez les acteurs impliqués.

« L’idée derrière cette initiative était de per-mettre aux jeunes de vivre une expérience artistique enrichissante, avoir un espace pour s’exprimer, en plus de s’impliquer socialement en redonnant une nouvelle vie à un mur de leur école. L’objectif était de devenir acteur d’un projet, jouer un rôle clé dans la prise de décision, favoriser le pouvoir d’agir, la confiance et le sentiment d’appartenance. Ou encore de confirmer ou découvrir un intérêt pour l’art », a expliqué Anne-Catherine Paulin, intervenante psychosociale au Carrefour jeunesse-emploi.

En bref

La mission du Carrefour jeunesse-emploi des Pays-d’en-Haut est d’accueillir et d’accompagner les jeunes âgés de 15 à 35 ans de son territoire afin de favoriser l’émergence de leur plein potentiel et leur mise en action. Ses services et ses activités visent le développement de leur autonomie personnelle, sociale, économique et professionnelle. Le Centre de formation générale aux adultes des Cimes accompagne les personnes qui souhaitent reprendre ou terminer leurs études afin d’obtenir leur diplôme du secondaire, entrer en formation professionnelle ou entreprendre des études collégiales.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments