Victoire coup de poing de la CAQ

Par Journal Accès
Victoire coup de poing de la CAQ

Partout au Québec, on a assisté lundi soir à un raz-de-marée de la Coalition avenir Québec, qui formera un gouvernement majoritaire avec 74 députés élus. Le portrait des Laurentides ne fait pas exception. Nos journalistes étaient sur place pour assister à la victoire des députés élus et prendre leurs commentaires à chaud.

Victoire pour Agnès Grondin dans Argenteuil
Agnès Grondin et ses enfants le soir de son élection dans Argenteuil.

Françoise Le Guen

La candidate de la Coalition avenir Québec Agnès Grondin est élue avec 38,88 % des votes dans le comté d’Argenteuil.

« C’est un rare privilège de représenter ses concitoyens à l’Assemblée nationale, je suis très heureuse de cet honneur-là, a affirmé sur le vif Agnès Grondin lors de la soirée électorale. Je veux aussi saluer le courage et le travail de mes collègues candidats avec qui j’ai travaillé tout au long de cette campagne qui a été très respectueuse. Je m’attendais à une victoire de la CAQ, mais dans Argenteuil, c’était assez serré, c’est un comté qui a été longtemps libéral. Je suis très heureuse que la vague soit venue jusqu’ici! »

Mme Grondin rejoindra donc ses collègues sur les bancs de l’Assemblée nationale. La députée, après avoir ouvert son bureau, commencera à travailler sur ses dossiers et rencontrera les différents intervenants.

L’environnement a été au cœur de la campagne d’Agnès Grondin. Native de Lachute, la députée se décrit comme étant une chef de file dans ce domaine depuis plus de vingt ans dans la région. Sa carrière dans les Laurentides a commencé lorsqu’elle a été nommée d.g. du conseil régional de l’environnement des Laurentides qu’elle a dirigé pendant une décennie. Elle est également cofondatrice d’Abrinord, une organisation à but non lucratif dont l’objectif principal est de protéger le bassin versant de la rivière du Nord.

Patrick Côté, Parti québécois : 21,14 %

Bernard Bigras-Denis, Parti libéral du Québec : 17,41 %

Céline Lachapelle, Québec solidaire : 12,17 %.

Député sortant, Yves St-Denis, indépendant : 5,83 %

 

Marguerite Blais gagnante dans Prévost
L’équipe de Marguerite Blais à son local électoral de Piedmont.

Jean-Claude Tremblay

C’est une atmosphère de fête qui régnait lundi soir au local de Marguerite Blais, situé à Piedmont, et pour cause, puisqu’on y célébrait la victoire de Mme Blais, candidate de la CAQ, qui a raflé 47,03 % des votes, selon le Directeur général des élections.

Il s’agit d’une majorité claire de 7 137 voix sur son plus proche rival, le candidat péquiste Paul St-Pierre Plamondon.

En prévision de la victoire, Marguerite Blais était en déplacement vers Québec, à la demande de son parti, mais jointe au téléphone tout de suite après sa victoire, elle s’est dite « extrêmement touchée » et a promis de « représenter tous les électeurs, peu importe leur allégeance ».

Elle a poursuivi : « Je remercie les bénévoles et les électeurs pour leur confiance, ainsi que tous les autres candidats pour leur courage et leur ténacité. Maintenant, je m’engage très humblement, en tant que députée de Prévost, à servir, car le rôle d’un député est d’abord et avant tout d’être au service de ses concitoyens et concitoyennes. »

Paul St-Pierre Plamondon, Parti québécois : 24,47 %

Lucie Mayer, Québec solidaire : 13,96 %

Naömie Goyette, Parti libéral du Québec : 12,85 %

 

Le comté de Bertrand n’échappe pas à la vague caquiste
Nadine Girault célébrait avec son équipe à la Table ludique, à Sainte-Agathe.

Jean-Patrice Desjardins

Comté péquiste depuis 20 ans avec Claude Cousineau, Bertrand n’a pas échappé à la vague caquiste qui a déferlé sur la province de Québec lundi. Nadine Girault remporte une décisive victoire avec une majorité de 6 072 voix, soit 41,55 % des votes.

Cette majorité imposante (Claude Cousineau avait obtenu une majorité de 4 247 voix en 2014) est à l’image de la soirée électorale. On a su très rapidement que la CAQ aurait le pouvoir au Québec, et l’équipe de Nadine Girault célébrait dès 20 h 45 la victoire de la prochaine députée de Bertrand.

« C’est une belle reconnaissance de tout le travail fait durant la campagne. J’ai été calme durant toute la journée, je ne pouvais en faire plus, je ne pouvais rencontrer plus de gens », a lancé à froid la gagnante, quand même surprise des résultats. « Je pensais que ça serait plus serré comme résultat. Je suis très contente, car j’ai aussi senti une belle réception sur le terrain pendant la campagne. »

Tous les comtés des Laurentides sont passés à la Coalition avenir Québec, ce qui n’est pas sans charmer Nadine Girault : « Je vais d’abord travailler pour mon comté. Mais un gouvernement majoritaire, ça nous donne plus de latitude. »

Gilbert Lafrenière, Parti québécois : 32,36 %

Mylène Jaccoud, Québec solidaire : 18,12 %

Diane de Passillé, Parti libéral du Québec : 13,4 %

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de