Ville de Mont-Tremblant

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne

Adoption du budget 2013

Les élus de Mont-Tremblant ont adopté, le 10 décembre dernier, les prévisions budgétaires pour l’année 2013 totalisant 36 368 035$, pour la ville centre et l’agglomération, ce qui représente une hausse des revenus de 4,3% par rapport à l’an dernier.

 

Selon l’administration tremblantoise, l’exercice s’est fait dans le respect des priorités de la Ville de Mont-Tremblant, soit «maintenir la qualité des services offerts à sa population et assurer la pérennité de ses actifs et de ses infrastructures».

«Les principales variations de l’augmentation budgétaire seront dues, notamment, à des dépenses liées aux prochaines élections, à l’augmentation des services juridiques, aux coûts reliés à la gestion des matières résiduelles et à la masse salariale », a expliqué Carole Meilleur, directrice du Service des finances.

De plus, une somme de 350 000$ a été réservée pour la conception des plans et devis du projet de centre aquatique.

 

Compte de taxes 2013

Dans la préparation du compte de taxes, la Ville a tenu compte de l’évaluation foncière, des variations des dépenses, de même que des investissements à consentir pour améliorer, acquérir et construire des infrastructures et le renouvellement d’équipements.

La taxe foncière générale de base pour les contribuables résidentiels passe de 0,569$ à 0,589$ par 100$ d’évaluation. La taxe attribuable aux contribuables d’immeubles non résidentiels (incluant les commerces) sera augmentée de 0,8825$ à 0,9225$ du 100$ d’évaluation.

De plus, les contribuables de tous les secteurs de l’agglomération tremblantoise constateront que la tarification pour la collecte des matières résiduelles (150$) et le contrôle des moustiques (20$) ne connaîtra aucune augmentation. Quant à la tarification d’aqueduc et d’égout, elle subira une diminution significative pour les secteurs centre-ville et village, respectivement de 7,7% et de 11,11%.

 

Quelques scénarios

Pour une résidence évaluée à 300 000$ dans le Secteur du Village, le contribuable verra son compte de taxes varier de 1,38%, une augmentation de 31$. Pour une résidence évaluée à 200 000$ dans le Secteur Saint-Jovite (centre-ville), le contribuable verra son compte de taxes augmenter de 0,6%, une augmentation de 10$. Pour une résidence évaluée à 160 000$ dans la paroisse, la hausse du compte de taxes sera de 2,9%, soit une augmentation de 32$.

 

Comparativement à l’ensemble des municipalités, la Ville de Mont-Tremblant est l’une des municipalités qui disposent de l’un des plus bas taux de taxes résidentiels au Québec, la moyenne provinciale étant tout près de 1$ du 100$ d’évaluation comparé à 0,589$ pour la Ville de Mont-Tremblant.

 

Programme triennal d’immobilisations

Au programme triennal d’immobilisations, les élus projettent des investissements de près de 5 M$ pour réparer ou paver les trottoirs et les rues. Une somme de 275 800$ est projetée pour acquérir des véhicules et des équipements pour les services de police et de sécurité incendie en plus d’un montant de 1,4 M$ pour des travaux d’aqueduc et d’égout, incluant l’achat d’équipements pour les usines et les stations de pompage. De plus, 1 M$ est prévu pour l’amélioration de bâtiments municipaux, du réseau de pistes et de sentiers du territoire et la conception des plans et devis pour la construction d’un centre aquatique. Une somme de 82 750$ est prévue pour les panneaux des circuits patrimoniaux des secteurs du Village et de Saint-Jovite (centre-ville), ainsi que pour terminer le circuit naturel d’hébertisme et divers aménagements et réparations au bureau d’accueil touristique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de