ZOOM sur l’économie d’ici: Firme de génie conseil DWB de Saint-Sauveur

Photo de Thomas Gallenne
Par Thomas Gallenne
ZOOM sur l’économie d’ici: Firme de génie conseil DWB de Saint-Sauveur

Le génie à son meilleur!

«Pour le commun des mortels, un bureau d’ingénierie c’est très plate. Quand je dis aux gens que j’ai un bureau d’ingénieur, les yeux leur roule. Pour eux, le métier d’ingénieur c’est très ennuyant, c’est très technique», déclare d’entrée de jeu David Wayne Bennett, avec un large sourire.

Du génie local

Originaire de Val d’Or en Abitibi, David W. Bennett obtient son diplôme en génie civil avec une spécialité en structure de l’Université McGill en 1993. «J’ai travaillé pour Soprin durant deux ans à Montréal, puis ensuite durant huit ans à Val d’Or.» Après cette expérience, David Bennett décide de quitter son Abitibi natale pour s’installer à Saint-Sauveur et y fonder sa propre entreprise: DWB naît en septembre 2002. «Au début, j’étais tout seul dans mon bureau. Mes clients de l’Abitibi – essentiellement dans le domaine minier et forestier – m’ont suivi. Après un an, on était rendu cinq employés.» Dans la décennie suivante, DWB va fluctuer entre cinq et huit employés selon les contrats, avant de connaître une croissance fulgurante dans les 18 derniers mois: «On est passé de huit à 25 employés, grâce à notre association avec ASDR.» Cette progression s’explique par l’arrivée de projets en génie électrique et mécanique du bâtiment, ce que la firme ne faisait pas auparavant, ainsi que des projets miniers, provenant du grand Nord québécois, en Afrique et au Mexique.

Medium is beautiful!

DWB compte 25 personnes, dont 23 techniciens et ingénieurs, alors qu’ASDR compte une trentaine de personnes en Abitibi. Et fait notable, la moyenne d’âge chez DWB est très jeune, dans les trente ans. «J’étais jeune ingénieur quand on m’a impliqué dans la gestion, raconte M. Bennett. C’est très formateur et je fais la même chose avec mes jeunes ingénieurs car je crois à ça. En retour, leur  dynamisme, leur intérêt, leur ambition sont extrêmement stimulants pour moi.» Comment Dave Bennett explique son succès? «La taille du bureau probablement, lance l’ingénieur. On est assez petit pour offrir à nos clients un service personnalisé et assez grand pour être capable de prendre des mandats d’ampleur. Les clients aiment faire affaire avec un chargé de projet qui connait son dossier à fond, qui a un pouvoir décisionnel et qui a à coeur l’entreprise.

Du local au global

DWB intervient principalement en structure, mécanique, électricité et gestion de projet. Si comme le disait Dave Bennett d’entrée de jeu, le génie demeure abstrait pour le commun des mortels, les réalisations de cette firme de génie conseil sont bien concrètes. Et plus près de nous qu’on le pense. «Au niveau municipal à Saint-Sauveur, on a participé à la réalisation de l’hôtel de ville, de la caserne de pompier, du garage municipal, de la place Georges-Filion, explique Dave Bennett. Au niveau commercial, on a réalisé le bâtiment administratif de Landco, l’agrandissement de la pharmacie Jean-Coutu et du Sports-Experts. Au niveau récréotouristique, on a réalisé les Torrents, les dernières glissades d’eau du parc aquatique du mont Saint-Sauveur, ainsi que l’aménagement extérieur et l’agrandissement du T-Bar 70, au pavillon principal du mont Saint-Sauveur.» DWB met également à profit son expertise en matière de structures pour remontées mécaniques pour les stations de ski de la région et de la province, puisqu’elle est la firme conseil pour l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) qui représente près de 90 % des stations de ski du Québec, soit environ 70 stations. «On travaille également avec la Commission scolaire des Laurentides et les CSSS de la région. Et le soccerplex à l’Académie Lafontaine, c’est nous!», précise M. Bennett.

Toujours au Québec, plus au nord, DWB participe à des projets miniers et forestiers. «On est impliqué dans les projets miniers Osisko à Malartic et Éléonore de Gold Corp dans le Nord-du-Québec.» Et cette expertise s’étend également à l’international, en Afrique et au Mexique notamment. Mais David Bennett ne cache pas son ambition d’augmenter ses parts de marchés dans la région. «C’est le fun d’aller chercher des projets à l’étranger mais j’ai à coeur de participer au développement de projets dans notre région», lance M. Bennett.

À suivre…

DWB consultants

11, rue Robert Saint-Sauveur

Tél.: 450 227-0327

Télécopieur: 450 227-0949

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de