Zorak Paillé appuyé financièrement par la Municipalité de Saint-Sauveur

Par Luc Robert (initiative de journalisme local)
Zorak Paillé appuyé financièrement par la Municipalité de Saint-Sauveur
Zorak Paillé a reçu une bourse de 1 000 $ des nouveaux élus municipaux. (Photo : Ville de Saint-Sauveur)

Le coureur de vélo de montagne sauverois Zorak Paillé a reçu un appui de taille, lors de la séance du conseil municipal de Saint-Sauveur du 15 novembre dernier, avec l’attribution d’une bourse sportive de 1 000 $.

« Ce sont des récompenses pour soutenir les athlètes dans leur développement. Plus haut tu progresses de catégorie, plus tu as une chance d’être soutenu. Je suis passé du provincial à national, et là au niveau mondial. Je remercie la Municipalité de me reconnaître. Cette somme aidera à mes nombreuses dépenses », a souligné le grand athlète de 17 ans.

Vinet nommée

La conseillère au siège numéro 1 de Saint-Sauveur, Mme Caroline Vinet, a été nommée mairesse-adjointe pour la période du 15 novembre 2021 au 21 mars 2022.

École primaire

Une assemblée de consultation publique devrait se dérouler le mercredi 1er décembre, afin de poursuivre la démarche modifiant le règlement de zonage, dans le but de permettre l’implantation d’une nouvelle école primaire à Saint-Sauveur.

« Les gens auraient ensuite jusqu’aux alentours du 22 janvier pour demander un référendum. Si tout est adopté, ce sera ensuite acheminé à la MRC des Pays-d’en-Haut en février. Et comme le Centre de services scolaire des Laurentides n’a pas encore été en soumissions, je présume que la première pelletée de terre aura lieu tard au printemps 2022 ou à l’été », a prédit M. Jean Beaulieu, directeur-général à la Municipalité de Saint-Sauveur.

Nouvelle « pépine »

À la suite de la considération d’appel d’offres, le conseil municipal a retenu la soumission de Toromont Catepillar, à Pointe-Claire, pour faire l’acquisition d’une chargeuse-pelleteuse à la Municipalité.

« On parle d’une somme d’achat, incluant les taxes, pour 316 835,46 $. Cela comprend un jeu de pneus d’hiver, en plus de godets avant et arrière », a spécifié M. Beaulieu.

Locations

Le DG Jean Beaulieu compte rencontrer les élus, en janvier 2022, afin de les sensibiliser au nouveau projet de loi provincial de locations à court terme.

« Il faut rencontrer les élus avant 2023, pour les informer des possibilités de changer nos règlements. Il y a des impacts à considérer, dans un sens comme dans l’autre. Au municipal, notre règlement interdit les locations de moins de 4 mois. Si nous gardons notre règlement tel quel, il n’y a pas de soucis. Si nous le modifions, on pourrait devoir passer par un référendum », a expliqué M. Beaulieu.

Partager cet article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments