Achalandage record pour l’Oktobierfest

Plus de 45 000 personnes étaient au rendez-vous pour cette 10e édition de l’Oktobierfest de Sainte-Adèle. PHOTO: Michel Guertin
Achalandage record pour l’Oktobierfest
Sandra Mathieu
Actualité

Une 10e édition qui dépasse les attentes

Malgré la température fraîche et la pluie intermittente, les épicuriens et les familles d’ici et d’ailleurs étaient au rendez-vous en fin de semaine dernière lors de cette 10e édition de l’Oktobierfest. Le directeur général de la Chambre de commerce de Sainte-Adèle, Guy Goyer, parle d’un achalandage record avec une foule estimée entre 45000 et 48000 personnes.

«Nos améliorations d’aménagement du site ont fait du bien, mais nous sommes conscients que nous devons encore nous questionner pour accueillir tout ce beau monde, confie le directeur général. Nous avons créé un monstre et nous en sommes très fiers!»

M. Goyer confirme entre autres le succès du service de navettes qui pourraient même être doublé pour l’an prochain.

Le point sur l’incident dans un manège

Les rumeurs se sont répandues comme une traînée de poudre au sujet de l’incident survenu vendredi soir dans un des manèges d’Amusements spectaculaires destiné aux jeunes enfants.

«Nous avons eu des nouvelles ce matin (lundi) du petit garçon de trois ans qui est tombé du manège, explique M. Goyer. Il a trois dents cassées, une fêlure du menton et six points de suture. Il subira un scan aujourd’hui. C’est un événement déplorable, et contrairement à ce que les rumeurs laissent entendre, l’organisation tout comme les responsables d’Amusements spectaculaires sont intervenus par la suite pour vérifier que le manège n’était pas défectueux et ces derniers s’assureront dorénavant d’indiquer par une signalisation l’importance pour l’enfant de rester assis jusqu’à ce que la ceinture de sécurité se lève. La SQ et les paramédicaux étaient également sur place et le garçon a été conduit le soir même à l’Hôpital de Saint-Jérôme. La famille a encore des questions et nous laisserons les instances compétentes dans le dossier prendre les décisions et/ou actions. Il est évident que nous allons revoir, avec Amusements spectaculaires, la ligne de communication pour agir encore plus rapidement. C’est à ce niveau que dès l’an prochain, la situation sera différente et grandement améliorée. »

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sandra Mathieu

Chef de pupitre par interim/journaliste indépendante   Curieuse, passionnée et hyperactive, j’ai fait de la planète mon terrain de jeu et j’ai choisi les Laurentides comme pied à terre! Je multiplie les voyages, les aventures et les découvertes ici et ailleurs. Normalement journaliste indépendante, je pose mes valises jusqu’à l’automne pour jouer le rôle de chef de pupitre et ratisser les recoins de notre belle région. Je partage mes rencontres et les réponses à mes innombrables questions en mots et en images pour informer, inspirer et faire réfléchir. J’ai la chance de travailler avec des collaborateurs qui ont à coeur l’accès à l’information de qualité. Détentrice d'un certificat en journalisme, d'une majeure en communications et d'une licence en management touristique, je cumule plus de 20 ans d'expérience dans les domaines des communications, du tourisme, de la gestion culturelle et de l'événementiel. Je collabore à Accès depuis plus de deux ans.

[+] Plus dans Actualité

X