pub de recyclage
|

COVID-19 « La quatrième vague a repris de plus belle »

Par Simon Cordeau

Dans la semaine du 28 novembre au 4 décembre, 674 cas actifs de COVID-19 ont été rapportés dans les Laurentides : un nouveau sommet pour la 4e vague. « Malheureusement, on voit que la 4e vague a repris de plus belle depuis la fin octobre », a déploré Dr Eric Goyer, directeur de santé publique des Laurentides.

Le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) des Laurentides a fait le point sur la situation épidémiologique dans la région, lundi 6 décembre. En date du 2 décembre, la MRC de La Rivière-du-Nord comptait 157 cas actifs et la MRC des Pays-d’en-Haut, 68 cas actifs.

Près de 60 % des nouveaux cas sont des personnes non-vaccinées, dont la majorité sont des enfants entre 0 et 11 ans.

Aucun cas suspecté ou confirmé du variant Omicron n’a été signalé dans les Laurentides jusqu’à maintenant, a rassuré Dr Goyer, notant cependant que la situation peut évoluer.

On compte 8 hospitalisations dans la région : 4 dans des lits réguliers et 4 aux soins intensifs.

Éclosions

On compte 76 éclosions actives sur le territoire laurentien, dont 41 dans des écoles primaires, 4 dans des écoles secondaires, 10 dans des milieux de garde, 15 dans des milieux de travail, et 3 dans des milieux de vie pour aînés. La plupart de ces éclosions sont petites. Il n’y avait aucune éclosion active dans les centres hospitaliers de la région.

« Au cours des dernières semaines, le taux de vaccination élevé fait que les éclosions ne durent pas longtemps. On se croise les doigts pour que ça continue comme ça », a déclaré Jean-Philippe Cotton, président-directeur général adjoint, à propos des milieux de vie pour aînés.

Vaccination

La campagne de vaccination des 5 à 11 ans avance rondement, a indiqué Alain Jutras, directeur responsable de la vaccination, en remplacement de Caroline Chantal. Vendredi 3 décembre, la couverture vaccinale de ce groupe d’âge atteignait 20 %. Lundi matin, 6 décembre, elle avait monté à 29,8 %, s’est réjoui M. Jutras. « La couverture évolue très rapidement chez les enfants. »

En date du 2 décembre, 1 027 576 doses de vaccin ont été administrées dans la région, dont 10 447 doses chez les 5 à 11 ans et 16 954 Laurentiens qui ont reçu une 3e dose. Chez les 12 ans et plus, ce sont 88,5 % des Laurentiens qui sont adéquatement vaccinés (deux doses, ou une dose et une infection).

Temps des Fêtes

À l’approche de Noël, Dr Goyer rappelle l’importance de respecter les mesures sanitaires, soit la distanciation, le lavage des mains et le port du masque. Il est aussi important d’aller chercher sa dose de rappel (3e dose) si l’on fait partie des groupes ciblés, a-t-il rappelé. « Si vous avez des symptômes, il ne faut pas avoir peur d’aller se faire dépister. Ça nous permettra de passer un meilleur temps des Fêtes que l’année dernière et ça nous évitera un pic des cas en janvier », a-t-il ajouté.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Août