(Photo : Marie-Catherine Goudreau)
|

Défi des recrus : Une première dans les Laurentides

Par Marie-Catherine Goudreau

Le Défi des recrus du Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord s’est déroulé les 23 et 24 novembre derniers, en collaboration avec Compétences Québec. Au total, plus de 1 300 élèves de deuxième secondaire provenant de six écoles ont participé à cet évènement.

Le chrono part : 12 minutes pour réaliser le défi. Deux équipes de cinq à six élèves de deux écoles secondaires s’affrontent pour terminer en premier. Au troisième défi, ils doivent identifier des pièces d’autos, alors qu’au quatrième, ils doivent faire un gâteau, pour découvrir le programme de pâtisserie de l’École hôtelière des Laurentides.

Rendus dans la carrosserie, les élèves doivent mettre du papier pour couvrir les vitres de la voiture le plus rapidement possible.

20 programmes à travers 51 défis

Ces 51 défis ont été conçus par les enseignants de trois centres du CSSRDN : le Centre d’études professionnelles Saint-Jérôme (CEP), le Centre de formation professionnelle Performance Plus et le Centre de formation du transport routier de Saint-Jérôme (CFTR).

Cela a permis aux élèves d’explorer plus de 20 programmes de formation professionnelle. Ils pouvaient découvrir des programmes comme Mécanique automobile, Santé, assistance et soins infirmiers, Secrétariat ou encore Transport par camion. Ces défis permettaient de les initier concrètement à des métiers spécialisés.

Depuis 2017, il y a eu 16 éditions du Défi des recrues organisées par Compétences Québec. C’était la première fois que cet évènement avait lieu dans les Laurentides.

« C’est vraiment le fun ! Il y a plein d’activités à faire, et ça va nous enrichir et nous apporter des connaissances », souligne Noémie, une élève de l’école secondaire Émilien-Frenette. « En plus, ça travaille notre esprit d’équipe et notre entraide. Tous les métiers sont très le fun à exercer. Pour ceux qui ne savent pas quel métier ils veulent faire, c’est une belle expérience », ajoute Alexia. Leur défi préféré était celui sur le programme Aide en pharmacie.

Semer une graine chez les jeunes

« C’est tout un engrenage ! Il faut que tout le monde tourne au même moment », explique Marianne Côté, directrice des concours à Compétences Québec. L’objectif du Défi des recrus est de « faire découvrir les métiers, semer quelque chose chez les élèves, et leur proposer un éventail de possibilités ».

Beaucoup ne savent pas tous les choix qui s’offrent dans les centres de formation professionnelle après le secondaire, soutient Marc-André Lachaîne. Il est directeur adjoint en Formation professionnelle du CSSRDN. La société valorise plutôt la formation au cégep, puis à l’université. « Ça ne correspond pas à tous les aspirations ou besoins de nos élèves. Mais cette vision est tellement forte qu’on doit montrer aux jeunes qu’il y a d’autres possibilités dans leur cheminement de vie professionnel », dit-il.

Marc-André Lachaîne et Marianne Côté travaillent depuis plus d’un an à l’organisation du Défi des recrus.

Les formations professionnelles représentent une avenue « aussi bonne que celle du collégial ou du marché du travail », soutient Mme Côté. D’autant plus que les salaires et le taux de placement sont très bons. D’ailleurs, on a vu le besoin de ces métiers durant la pandémie, ajoute-t-elle.

« Il y a une élève tantôt qui m’a dit : « Est-ce que je pourrais revenir ? » Parce qu’elle a vraiment aimé le soudage ! On offre des possibilités d’ « élève d’un jour », et ce, même si l’élève est en deuxième secondaire », souligne M. Lachaîne. « Quand on voit ces yeux-là qui brillent, on se dit : mission accomplie pour le Défi des recrus ! »

À la fin du défi, des prix sont remis aux écoles gagnantes. Un montant de 600 $ est remis à l’école ayant fait le plus de points et 400 $ est remis à l’école avec le meilleur esprit d’équipe.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Janvier