pub de recyclage
(Photo : Nordy)
Boise-Mont-Habitant
|

Développement : Seules des maisons familiales pourront être bâties au Mont-Habitant

Par Luc Robert

Le comité du parc Mont-Habitant demande à la municipalité de Saint-Sauveur d’acquérir les boisés du secteur Mont-Habitant à des fins de conservation et d’aménagement de parc.

Le regroupement évoque le constat que chez les voisins municipaux existent la réserve Alfred-Kelly à Piedmont, le Parc du Mont Loup-Garou et le Parc de la Rivière Doncaster à Sainte-Adèle.

« Malgré la densité du secteur Mont-Habitant, le quartier ne possède aucun espace vert public. Demandons à nos élus de procéder rapidement à l’acquisition des derniers boisés, incluant un accès au lac, pour les conserver et les valoriser, afin d’offrir des sentiers et un espace vert à la population. Cet objectif s’inscrit dans le Plan d’action environnemental de la Ville », a évoqué le comité.

Projet en place

Du côté de la mairie, M. Jacques Gariépy a souligné que des pourparlers ont mené à un aménagement modifié du secteur.

« Il y a un projet immobilier qui s’en va là. Dans le plan original du propriétaire, M. Stein aurait voulu édifier des maisons à deux étages. Cela a été refusé et nous y tenions mordicus. Ce seront seulement des maisons unifamiliales, à basse densité, qui pourront être construites. De plus, il y a un bon pourcentage de l’ensemble des terrains qui sera consacré à l’aménagement de parcs et sentiers », a-t-il prévu.

Même son de cloche auprès du directeur général de la municipalité, M. Jean Beaulieu, qui a élaboré sur la répartition des terrains utilisés et conservés.

« En fait, ce sont 10 % de terrains secs et 25 % de terrains humides, soit 35 % de l’ensemble des terrains que la Ville va acquérir. »

« De plus, il y a 10 % qui sont consacrés en frais de parc chaque fois qu’un promoteur se présente avec un projet. Quelque fois, nous prenons ces redevances en argent et les consacrons au Fonds des parcs. Au Mont-Habitant, il y aura seulement la possibilité de bâtir des maisons unifamiliales, comme partout dans la montagne. Le projet sera subdivisé en terrains de plus de 1000 mètres carrés », a-t-il spécifié.

Quant aux inquiétudes des citoyens, le directeur général a tenu à les tamiser auprès des résidents et marcheurs. « Je prends moi-même des longues marches et c’est vrai qu’en période de pandémie, on voit de plus en plus de résidents aller prendre l’air de cette façon. Certains citoyens m’interpellent et me disent qu’on ne peut pas changer leur chantier de place. Je leur réponds qu’il y a moyen de réaménager et de déplacer des sentiers, sans pour autant devoir annuler le projet domiciliaire. Il faut tenir compte que souvent, les sentiers se trouvent sur des terrains privés et que les propriétaires nous prêtent l’accès seulement. »

Sauvegarde des boisés

Le comité du parc Mont-Habitant invite les citoyens de Saint-Sauveur et des Pays-d’en-Haut qui souhaitent protéger les derniers boisés, à s’impliquer.

« Si vous êtes d’accord, écrivez au maire et à la présidente de la commission d’environnement, Mme Caroline Vinet. Depuis la pandémie, nous constatons les bienfaits de la nature et du plein air, pour notre santé physique et mentale. Les Sauverois et les visiteurs des Laurentides découvrent malheureusement que les boisés sont des terrains privés et qu’ils deviennent inaccessibles, notamment dans le secteur Mont-Habitant. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

9 Comments

  1. David Aller

    « Le projet sera subdivisé en terrains de plus de 1000 mètres carrés », a-t-il spécifié. » C’est 10,765 pi.ca. par terrain, ce qui est miniscule et veut dire la haute densité d’habitations, pareil comme les terrains déjà habités dans le secteur et ceux du centre du village. Encore de l’urbanisation en masse de St-Sauveur….

    Reply
  2. A Rochon

    Pouvez-vous indiquer le
    moyen efficace pour que les courriels se rendent au maire et soient lus… plusieurs voix s’élèvent pour la préservation des sentiers d’habitant depuis des années, mais les usagers ont l’impression que ce projet tombe dans l’oreille d’un sourd. De plus, avec les modifications en lien avec le covid et les assemblées publiques en huit clos, il est plus difficile de se faire entendre. Merci de partager l’information.

    Reply
  3. ALAIN DAVIAULT

    Un comité dont certains citoyens le compose.Qui sont-ils afin de les supporter!

    Reply
  4. Parc Mont-Habitant

    À la suggestion de plusieurs citoyens, nous avons préparé une pétition qui sera déposée ultérieurement à la ville de Saint-Sauveur. 
     
    Voici le lien pour signer que nous vous invitons à partager avec vos voisins et amis de Saint-Sauveur et sur : Facebook, Twitter, Instagram,.
     
    Pétition Sauvons les derniers boisés de Saint-Sauveur
     
    Signez et ajoutez, Saint-Sauveur ou le nom de votre municipalité si vous êtes des visiteurs.
     
    Merci pour votre collaboration.
    Comité pour le parc Mont-Habitant

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.