L’ensemble des projets pour lesquels un besoin d’espace est reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur vont démarrer cette année.
|

Écoles dans les Laurentides : Plus de 40 M $ pour six nouveaux projets

Par Sandra Mathieu

Des centaines d’élèves des Laurentides pourront profiter de six projets d’ajout d’espace grâce à un investissement total de 40 421 618 $.

 

Sur le territoire de la Commission scolaire des Laurentides (CSL), le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement a confirmé le 18 juin dernier que les municipalités de Val-David et de Saint-Sauveur auront leur nouvelle école. « Avant de commenter les échéanciers, les détails du projet éducatif et les emplacements exacts des écoles, nous devons attendre l’annonce officielle du ministre Roberge qui devrait se déplacer dans les Laurentides dans les prochains jours », indique Bernard Dufourd, directeur général de la Commission scolaire des Laurentides.

Une nouvelle école à Val-David et Saint-Sauveur

Pour Saint-Sauveur, on parle d’un projet de 26 M $ pour une école qui accueillera 650 élèves du primaire. Pour l’instant, le projet est financé approximativement à 10 % (près de 2,6 M$) et le financement sera complété lorsque le projet sera prêt à franchir les autres étapes.

« On est déjà propriétaire du terrain au pied du Mont Molson depuis quelques mois alors la prochaine étape cruciale, c’est la demande officielle pour un Lab-École qui doit être faite par la CSL », souligne Jacques Gariépy, maire de Saint-Sauveur.

Un montant de 12,8 M $ a été confirmé pour la municipalité de Val-David. Rappelons que le conseil municipal est prêt à céder l’actuel terrain de la mairie pour accueillir cette nouvelle école. Des tests de sol et de contamination avaient d’ailleurs été réalisés l’an dernier et les conclusions étaient positives.

« Nous collaborons avec la Commission scolaire qui prend le projet en charge de A à Z, pour le faire avancer le plus rapidement possible, mentionne Kathy Poulin, mairesse de Val-David. Nous analysons les différents scénarios pour relocaliser la marie. Il faut savoir que c’est très positif puisque nos espaces actuels sont inadéquats pour nos besoins administratifs. Le conseil est conscient des limites financières de la municipalité et tous les choix que nous ferons seront en respect du budget disponible. »

La mairesse se réjouit de la réalisation de ce projet porté par la communauté : « À l’approche des célébrations du centième de Val-David, c’est un beau cadeau. L’école sera assurément à l’image des valeurs et des spécificités du village et contribuera à sa vitalité. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.