pub de recyclage
ELECTIONS
|

Saint-Sauveur : Possible campagne pour Luc Leblanc

Par Luc Robert

À l’instar de la position prise par Val-Morin, le citoyen Luc Leblanc aimerait bien que Saint-Sauveur accélère le pas en matière d’échanges sportifs.

Celui qui teste l’eau chaude avec le gros orteil, en vue d’une possible nouvelle campagne à l’automne 2021 à la mairie de l’endroit, croit que les Sauverois devraient prendre des initiatives.

Luc Leblanc

« J’aime le concept d’échanges mutuels de loisirs, entre les villes voisines de la MRC, comme au parc Molson. Mais j’étendrais ça plus largement, en acceptant des visites de municipalités voisines, avec qui je négocierais une réciprocité permettant à nos citoyens d’aller faire du ski de fond ou de la raquette dans leurs villes », a-t-il lancé d’entrée de jeu.

Le chef du parti Sauverois – équipe Luc Leblanc a amorcé son dépistage de candidats échevins, en vue des élections du 7 novembre 2021.

« Que je me lance ou non une 2e fois dans la course, ma liste de candidats conseillers ne sera pas prête avant avril 2021, au minimum. Présentement, des gens entrent en contact avec moi, souvent via Facebook. Je fais des petites entrevues téléphoniques ensuite, histoire de savoir, non seulement si une personne est bonne individuellement, mais aussi si elle peut agir collectivement avec notre groupe. »

Aucun nouveau parti ne s’est enregistré auprès du directeur des élections. Il y a toujours trois partis inscrits pour Saint-Sauveur-des-Monts.

« Il est encore tôt. J’ai vu des partis s’enregistrés jusqu’au moins d’août, en 2017. J’ai fait une rencontre particulière, en marchant, il y a 15 jours. Robert Gravel s’est dit intéressé à possiblement se présenter. Il n’y a eu aucune négociation entre lui et moi, pour présenter une équipe commune. On a convenu de se reparler plus tard. Encore beaucoup d’eau peut s’écouler sous les ponts, d’ici le mois de novembre. Il ne donne rien de s’associer tout de suite à un groupe ou à un autre. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Alain Daviault

    Souhaitons-nous,un maire ou mairesse et une équipe favorisant la participation et reconnaissance des citoyens. Actuellement, l’ampleur des non-dits par le pouvoir de gouvernance du maire sur les autres élus est forcément réducteur de participation citoyenne.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Juin