|

En plus de la Sûreté du Québec : Une nouvelle agence de sécurité patrouille les rues de Sainte-Adèle

Par Valérie Maynard

La Ville de Sainte-Adèle vient d’octroyer un contrat à la firme Trimax sécurité et investigation. Depuis le 1er août, c’est donc cette firme qui assure la surveillance et la sécurité sur le territoire de la Ville de Sainte-Adèle. « L’entreprise succède ainsi à l’agence Sécurité Deux-Rives. Nous avons procédé par appel d’offres et c’est ainsi que Trimax sécurité et investigation a obtenu le contrat qui a été octroyé pour une période de trois ans, soit jusqu’au 31 juillet 2018 », a fait savoir le directeur général de la ville, Pierre Dionne.

En vertu de son mandat, Trimax doit, notamment, patrouiller le territoire de la ville, contrôler les accès des parcs et des lieux publics, veiller au respect de l’application des règlements municipaux, émettre des constats d’infraction, lorsque requis, travailler en concertation et en étroite collaboration avec les employés municipaux, les travailleurs de la rue et les agents de la Sûreté du Québec, prévenir le vandalisme et fournir des comptes-rendus et des registres sur les activités journalières des affectations. « C’est dans une perspective de prévention du crime sur notre territoire, mais également de respect de la règlementation municipale que nous avons opté pour des services privés visant avant tout le maintien de la qualité de vie de nos citoyens », précise M. Dionne.

Les agents de Trimax sécurité et investigation peuvent aussi intervenir en émettant des constats d’infraction sur les nuisances telles que le bruit, la pollution ou le vandalisme.

Double mandat?

Bien que déjà desservie par la Sûreté du Québec (SQ), dont le mandat vise essentiellement à assurer l’ordre et la paix sur son territoire, la Ville de Sainte-Adèle juge nécessaire l’embauche d’une firme privée et justifie sa décision de plusieurs façons : vaste territoire à couvrir, volonté de préserver ses installations et assurer une surveillance accrue à la place des Citoyens, prévention du vandalisme, un problème récurrent depuis les dernières années. Bref, l’agence privée permet d’assurer une surveillance et une présence constantes à Sainte-Adèle.

Or, comme la Ville paie déjà pour faire assurer l’ordre et la paix sur son territoire par les agents de la SQ, n’a-t-elle pas l’impression de payer deux fois pour un même service?

« Permettez-moi de ne pas répondre à cette question », a tout bonnement lâché M. Dionne. 

Aussi invité à commenter, le capitaine Paul Charbonneau, directeur du poste de la Sûreté du Québec de la MRC des Pays-d’en-Haut, reconnaît qu’outre Sainte-Adèle, d’autres municipalités du territoire ont recours aux services supplétifs d’agences privées. C’est notamment le cas pour L’Estérel et Saint-Sauveur. « Ces agents ne sont pas des agents de la paix. Ils ne peuvent pas par exemple faire respecter le code de la sécurité routière », nuance-t-il. Quand on appelle au 9-1-1, on est dirigé vers la SQ. Pour le reste, le capitaine n’a pas de réponse. « Il faudrait demander aux villes pourquoi elles font affaire avec ces agences », a-t-il rétorqué.

Alerté par notre appel, le Service des communications avec les médias de la SQ a tenu à réagir en précisant que la liberté d’embaucher une firme privée appartient aux municipalités. « Nous ne pouvons commenter une décision prise par une Municipalité », a répété la sergente Ann Mathieu, agente d’information.

Mme Mathieu a aussi insisté sur le fait que la SQ demeurait disponible en tout temps pour discuter avec les municipalités et MRC et que dans le cas de Sainte-Adèle, comme l’ensemble des territoires desservis par la SQ, tous les appels d’urgence sont systématiquement redirigés vers les postes de commande de la SQ.

Depuis mai 2012, les services policiers pour l’ensemble des 10 municipalités de la MRC des Pays-d’en-Haut sont assurés par la Sûreté du Québec.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.