|

Entretien de la Route verte

Par Thomas Gallenne

Les Laurentides recevront 346 000 $

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Jacques Daoust, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre, ont annoncé, le 1er avril dernier, une aide financière maximale de 346 341 $ pour l’année 2015-2016 afin de contribuer au maintien des actifs de la Route verte.

« Par cet apport financier ponctuel, nous désirons appuyer les efforts de nos partenaires municipaux et régionaux qui ont contribué au cours des 20 dernières années à construire cet actif qui compte actuellement plus de 5000 kilomètres et dont la valeur est estimée à plus de 270 millions de dollars. La Route verte est une fierté pour les Québécois, mobilise de nombreux partenaires dans plusieurs régions du Québec et contribue non seulement à la mobilité durable, mais également au développement touristique et économique », a mentionné M. Daoust.
« En plus d’offrir une qualité de vie bonifiée à nos citoyens, la Route verte est un atout majeur pour la diversité de l’offre touristique en raison, notamment, des nombreux kilomètres de pistes cyclables qu’on trouve dans notre région », a ajouté Mme St-Pierre.

La part du lion

De ce montant, le Parc linéaire Le P’tit Train du Nord hérite de la majorité des sommes prévues. Dans la MRC des Pays-d’en-Haut, Sainte-Adèle et Piedmont sont les municipalités traversées et sont donc admissibles avec respectivement 22 120 $ et 8744 $, montants maximums qui pourront leur être accordés.
Dans la MRC des Laurentides, ce montant s’établit à 108 393 $, pour 76,63 km de sentier.
Le gouvernement versera une somme totale de 2 millions de dollars pour couvrir une partie des dépenses engagées par les municipalités durant l’année financière 2015-2016. Cette aide financière sera versée pour couvrir des travaux de maintien des actifs réalisés sur les pistes cyclables hors route qui sont situées sur leur territoire. La somme accordée sera proportionnelle à la longueur du réseau de pistes cyclables que ces municipalités auront eu à prendre en charge.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.