Erratum concernant la vente de billets

Erratum concernant la vente de billets
Actualité

Sainte-Agathe-des-Monts

Suite à l’article intitulé «Feu Sainte-Agathe-en-Feu: Les

4 886$ sont-ils perdus?», publié dans l’édition du 27 février dernier, à la page 9, un malentendu s’est produit.

David Richer

En effet, on mentionnait que la vente de billets de spectacles concernait le Festival Sainte-Agathe-en-Feux. Or, ces derniers avaient été mis en vente au théâtre Le Patriote au cours de l’été 2011 et 2012, pour la diffusion de plusieurs spectacles.

 

L’entente, signée par la Ville et les Événements artistiques Pierre

Legault inc. (ÉAPL), stipulait que les résidents bénéficiaient d’un rabais de l’ordre de 25 à 30% sur le tarif régulier du billet, sur preuve de résidence. À prime abord, le contrat n’était basé que pour l’été 2011, mais, du côté de ÉAPL, on affirme avoir honoré le protocole d’entente en 2012 «par preuve de générosité».

«Les 4 886$ sont-ils perdus?»

Aux dires de Pierre Legault, propriétaire de l’entreprise, la somme de

4 886$ ne se trouve pas dans ses poches – la différence entre la somme payée par la Ville à ÉAPL pour l’achat des quelques 620 billets, et de l’entente hors-cour, qui avait été acceptée par les deux parties récemment –

soutient-il.

 

M. Legault affirme avoir vendu 359 billets et, par conséquent, il a accordé une réduction de 5 385$. C’est pourquoi ÉAPL s’est entendu à remettre 20 000$ à la Ville, estime-t-il. «Nous n’avons pas à nous demander où sont allés les 4 886$, alors que j’ai donné un rabais aux citoyens me faisant essuyer une perte de 499.00$», conclut-il.

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X