Hommage aux sœurs McGarrigle

Hommage aux sœurs McGarrigle
Valérie Maynard
Actualité

C’est le bon moment, estime le maire Gariépy

L’idée germait depuis un bon moment déjà, et le temps est maintenant venu de lui donner forme. Le 29 juillet prochain, la Ville de Saint-Sauveur honorera les sœurs McGarrigle, Kate, Anna et Jane, qui ont grandi à Saint-Sauveur, en baptisant la scène du parc Georges-Filion en leur nom. « C’est le bon moment », estime le maire Jacques Gariépy.

Il y a deux ans, au moment où une place publique de la rue Laurier à Montréal était nommée en mémoire de Kate McGarrigle, décédée en 2010, le maire Gariépy se souvient avoir lu dans une entrevue que les sœurs McGarrigle étaient reconnues partout, sauf dans leur village d’enfance. « Ça n’a fait que réaffirmer mon idée. Les faits vont être rétablis le 29 juillet, a-t-il précisé. J’ai parlé à Jane encore récemment et Anna et elle seront honorées d’être ici. »

La famille McGarrigle est installée à Saint-Sauveur depuis 1940. Les trois sœurs ont fréquenté l’école Marie-Rose.

« La famille possède encore une maison ici et Kate est enterrée au cimetière de Saint-Sauveur», ajoute le maire.

Soucieux de trouver l’endroit symbolique par excellence pour exprimer cet hommage, le conseil municipal a finalement opté pour la scène du parc Georges-Filion. « On a d’abord cherché une rue, un endroit qui serait symbolique », a-t-il expliqué. La scène du parc Georges-Filion, là même où Kate s’était produite dans le cadre du 150e anniversaire de Saint-Sauveur, en 2005, s’est révélée le bon endroit.

Un écriteau en fer forgé ornera la scène et une plaque explicative sera installée à l’entrée du parc.

Rufus Wainwright

La cérémonie officielle qui entourera le dévoilement de la plaque honorifique, le 29 juillet, coïncidera avec le lancement du Festival des arts de Saint-Sauveur, dont l’ouverture sera assurée par nul autre que Rufus Wainwright, fils de la regrettée Kate McGarrigle. « La cérémonie est prévue à midi parce que nous savons que Rufus sera en répétition à partir de 14 h. Nous souhaitons qu’il puisse être parmi nous », a indiqué M. Gariépy. On sait d’ores et déjà que les sœurs de Kate, Anna et Jane, y seront, de même que plusieurs membres de leur famille.

Quant à Rufus Wainwright, c’est sur le coup de 20 h qu’il montera sur la scène du grand chapiteau ce soir-là. L’auteur-compositeur-interprète offrira un concert intime, seul au piano et à la guitare (voir texte de Martine Laval dans la section culturelle page 13).

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X