Hydro-Québec met en place des mesures de mitigation

La Municipalité entend s’assurer que toutes les mesures pour limiter les impacts des travaux au sol sur ses cours d’eau ont été mises en place. PHOTO: Courtoisie
Hydro-Québec met en place des mesures de mitigation
Journal Accès
Actualité

Coulées de sédiments à Saint-Adolphe-d’Howard

À la suite d’une communication avec Hydro-Québec, le 10juillet, afin de demander de mettre en place les moyens requis pour empêcher l’écoulement de sédiments vers les cours d’eau situés à proximité de ses sites d’intervention, la Municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard a eu la confirmation que «des vérifications terrain avaient été faites en début de semaine et que certaines mesures de mitigation ont été mises en place».

Le 18 juillet, une visite terrain a été faite par un ingénieur de la Municipalité, un agent en environnement d’Hydro-Québec ainsi qu’un représentant de la firme qui exécute les travaux pour HQ dans le secteur du futur pylône 56.

« Effectivement, Hydro-Québec a mis en place, en début de semaine dernière, des barrières à sédiments et aménagé une tranchée pour recevoir les eaux de ruissellement en cas de fortes précipitations. Les pentes ont aussi été stabilisées à l’aide de grosses pierres, explique Nathalie Deblois, responsable des communications et adjointe à la direction générale à la Municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard. Par ailleurs, une plainte avait été logée par un citoyen auprès du ministère de l’Environnement concernant les eaux brouillées du lac des Trois-Frères. Selon l’inspectrice du MDDELCC, il est difficile d’établir un lien certain entre l’écoulement de sédiments dans le ruisseau et la forte turbidité de l’eau des lacs en aval : il y a d’autres facteurs qui auraient contribué à rendre les eaux troubles. L’inspectrice a mentionné que les mesures de mitigations mises en place par HQ au site du pylône 56  sont satisfaisantes et vont au-delà des exigences figurant au certificat d’autorisation environnementale. »

La Municipalité demeure en communication avec les responsables du projet chez Hydro-Québec dans le suivi des travaux d’aménagement de la ligne Grand-Brûlé/Dérivation Saint-Sauveur sur son territoire. Elle entend leur faire part rapidement de toute observation ou préoccupation en rapport avec le chantier.

Rappelons qu’un ingénieur de la Municipalité de Saint-Adolphe-d’Howard s’est rendu le 6 juillet sur le site d’aménagement du futur pylône 56, côté est du chemin du Lac des Trois-Frères, au lendemain des fortes pluies du 5 juillet. Il a alors constaté que le sol avait été fortement remanié à l’aide de machinerie lourde et qu’aucune barrière à sédiments n’avait alors été installée par Hydro-Québec pour faire obstacle aux coulées de sediments, ce qui a favorisé la friabilité du sol et contribué à l’écoulement d’une masse de sédiments vers le ruisseau attenant au site.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X