(Photo : Simon Cordeau)
L’embrasement était généralisé à l’arrivée des pompiers mercredi dernier.
|

Incendie au Jardin Lee : 40 ans de souvenirs qui partent en fumée

Par Marie-Catherine Goudreau

Un incendie a eu lieu le matin du 16 février dernier au restaurant Jardin Lee à Saint-Sauveur sur la rue Principale entre la Place de la Mairie et l’avenue Guindon. Le bâtiment est une perte totale. Pour la propriétaire Shelley Lee, c’est près de 40 ans de souvenirs qui s’en vont avec les flammes.

« Nous avons beaucoup de souvenirs avec notre famille dans ce restaurant. C’est vraiment triste, c’est très difficile. Je n’ai pas arrêté de pleurer quand j’ai vu le restaurant en flammes. Nous avons reçu beaucoup de messages et de support de la communauté. Nous l’apprécions énormément », a confié Mme Lee, propriétaire du Jardin Lee avec son mari, Sammy Chan, depuis 39 ans. « J’ai énormément apprécié le travail des pompiers. Je les remercie du fond du cœur », souligne Mme Lee.

Le restaurant avant l’incendie.

Mme Lee, originaire de Chine, est arrivée au Canada dans les années 1970. Après avoir suivi une formation en restauration et hôtellerie, son mari et elle ont décidé d’ouvrir un restaurant à Saint-Sauveur en 1983. « Les clients sont devenus des amis avec le temps. Saint-Sauveur est ma maison », explique-t-elle avec émotions.

Pour l’instant, Mme Lee est à la recherche d’un autre local où le restaurant pourrait s’installer et demande l’aide de la communauté. Elle s’inquiète pour ses employés, surtout. « Je ne veux pas les laisser à eux-mêmes. Ils comptent sur ce restaurant pour vivre », dit-elle.

Sammy Chan et Shelley Lee, propriétaires du restaurant depuis 1983. Photo : Site Web Jardin Lee

Évènements

L’appel a été reçu à 7h mercredi matin et l’embrasement était généralisé lors de l’arrivée des pompiers sur les lieux. Ce sont 35 pompiers du Service d’incendie de Saint-Sauveur et Piedmont qui se sont rendus sur place.

La cause de l’incendie demeure inconnue. Le dossier a été transféré à la Sûreté du Québec, nous a informé Isabelle Dugré du Service des communications de la Ville de St-Sauveur.

Selon les derniers éléments de l’enquête, tout indique que l’incendie serait d’origine accidentelle. « Pour le moment aucun élément ne nous porte à croire que l’incendie pourrait être de nature criminelle. L’enquête se poursuit », a déclaré Marc Tessier, agent d’information à la Sûreté du Québec.

« Je trouve ça dommage que plusieurs personnes pensent tout de suite que c’est criminel. Nous sommes ici depuis toutes ces années et avons construit notre vie ici », soutient Mme Lee.

Plusieurs incendies cette année

Il s’agit du quatrième incendie sur la rue Principale en une année. Les bureaux de Remax et la boutique Lolë avaient été la proie des flammes le 26 février 2021, en juin 2021, c’était au tour de l’agence immobilière Royal Lepage Humania, puis un incendie d’une très forte intensité avait rasé en totalité le resto-pub La Folie le 7 août dernier.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Janine Touchette

    Ça m’attriste 😢 beaucoup c’était un de mes restos préférés à St Sauveur.
    La nourriture était excellente et Mme Lee et ses employés très gentils et courtois
    avec la clientèle.
    Heureuse de lire qu’on songe à trouver un autre local pour continuer de nous recevoir 😉😊
    Merci Madame et Monsieur Lee et au plaisir de vous revoir 🥰

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.