pub de recyclage
LouisMassicotte-Metsa
|

Le scepticisme règne face à un possible lagon à ciel ouvert

Par Luc Robert

La création d’un possible lagon géothermique dans le secteur de Sainte-Adèle soulève plusieurs interrogations parmi la population.

Imaginé par le même développeur que le projet de La Metsä, M. Louis Massicotte, le lagon serait chauffé à l’année longue et de très grande stature. « On prévoit un véritable petit lac chauffé en permanence, six fois la dimension d’une patinoire de la LNH, encore plus grand que le réputé Blue Lagoon initial, en Islande. Cet ajout d’un projet à énergie renouvelable, près du Sommet Olympia, est annoncé en vue d’une demande de permis ce printemps, auprès de l’urbanisme de la Ville de Sainte-Adèle », a laissé savoir M. Massicotte, un résident de Québec.

L’intégration d’une telle attraction touristique aiderait son projet, rebaptisé « géoLAGON ». « Inspiré du Blue Lagoon islandais, ce véritable petit lac sera chauffé grâce à un système perfectionné de géothermie. La spectaculaire attraction s’intégrera parfaitement au village envisagé, situé sur un terrain de 6 millions de pieds carrés, le long du Parc linéaire du P’tit Train du Nord. Ce territoire, traversé par de multiples sentiers qui seront préservés, deviendra l’un des rares dans les Basses-Laurentides à être déjà zoné pour l’hébergement touristique et les attractions extérieures. »

Doutes

Consulté au sujet du projet, un ingénieur a émis des réserves quant à sa rentabilité. « Cela représente beaucoup de volume pour maintenir ça à 38 degrés celsius en hiver. C’est faisable, mais il va leur falloir plusieurs puits géothermiques et des multiples pompes à chaleur. Ça risque de coûter assez cher en entretien et en frais d’opérations. Ça pourrait aussi drainer l’eau du sous-sol environnant, ce qui pourrait occasionner des problèmes en approvisionnement d’eau potable pour les éventuels voisins, s’ils ne sont pas branchés au réseau d’aqueduc municipal », a-t-il averti.

M. Massicotte assure que des professionnels ont prévu plusieurs scénarios. « Les équipes des Puits Michael Bernier ont déjà réalisé la construction de nombreux puits de géothermie à circuit fermé, pour alimenter la chaufferie d’établissements tels que des hôpitaux (du Sacré-Cœur), des écoles ou des grands immeubles. Leur étude confirmera diverses hypothèses et révélera la meilleure méthode à suivre. »

Financement

L’unique financier du projet, via sa fiducie familiale, croit que les astres sont alignés. « Je suis le seul actionnaire. Mais rien n’empêche plus tard de me financer ailleurs. Il y a beaucoup d’argent disponible sur le marché. Avec une prévente incroyable, je ne suis pas inquiet. La mairesse peut se rassurer. »

Justement, la mairesse de Sainte-Adèle, Michèle Lalonde, refuse de trop s’emballer. « C’est intéressant lorsque M. Massicotte parle de possibles taxes foncières de plus d’un million de dollars. Je ne suis pas contre, si le projet a des retombées pour les citoyens. Mais avec la localisation du site, l’accessibilité qui se ferait par un secteur résidentiel, ça me paraît un peu Mickey Mouse comme projet. Il y aurait aussi des permis provinciaux à obtenir. Je répète ne pas être contre, mais le projet comporte son lot de contraintes. On verra bien à partir des demandes de permis qu’il effectuera. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

2 Comments

  1. Louis Péloquin

    Ça sent tellement l’arnaque, comment peut-il parler de financement privé quand en réalité il vend déja ses chalet avant meme d’avoir ;permis de construction, autorisation du ministere de l’environnement pour le projet insensé de « géolagon artificiel »,il prétends avoir l’appui du conseil de la Petite Riviere St-François alors que ces derniers n’ont jamais été consultés ou meme mis au courant avant la semaine derniere…il empoche présentement (selon ses dire) des millions alors qu’il n’a toujours AUCUNE autorisations ou PERMIS en main…Je ne serai pas surpris lorsqu’il disparaitra du Canada pour s’enfuir dans un quelconque paradis fiscal…auncune confiance dans cet individu plus que louche!

    Reply
    • Nicole

      Un beau sujet a approfondir pour l’émission Enquête !

      Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.