La rue Valiquette à Sainte-Adèle.
|

Les villes se préparent aux vacances

Par Ève Ménard - Initiative de journalisme local

Vendredi dernier, via une vidéo publiée sur notre page Facebook, le maire de Saint-Sauveur annonçait une présence policière plus accrue pour la fin de semaine, alors que des débordements avaient été observés une semaine plus tôt. Les résultats se sont avérés très positifs.

 

« En fin de semaine, ça s’est super bien déroulé. Il n’y a pas eu de débordements sur la rue Principale », a affirmé Jacques Gariépy lundi dernier. Même son de cloche dans les bars: « Les gens et les propriétaires ont suivi les consignes. Il n’y a pas eu de danse. Il y a vraiment eu une discipline. Dans ma vidéo de vendredi, c’était surtout un rappel à l’ordre et il a été suivi. »

Présence policière

Il s’agit d’un constat encourageant une semaine avant le début des vacances de la construction. « Mais on ne lâchera pas et on ne baissera pas les bras », a assuré le maire. De ce fait, il continuera d’avoir de nombreux agents de sécurité, surtout les fins de semaine, au moins jusqu’à la mi-août à Saint-Sauveur. Par ailleurs, le port obligatoire du masque dans les lieux publics fermés à compter du 18 juillet prochain est accueilli très favorablement par Monsieur Gariépy. « C’est une bonne nouvelle pour tout le monde », lance-t-il.

À Sainte-Adèle, la mairesse remarque un tourisme de proximité important alors que plusieurs citoyens de la MRC des Pays-d’en-Haut découvrent les activité offertes dans la région. « Notre ville a rarement été aussi populaire », affirme Nadine Brière. « Bien entendu, cette popularité durant les périodes de grande chaleur apporte aussi son lot de problèmes, mais nous oeuvrons à trouver des solutions et à faire de la sensibilisation. Nous travaillons avec la SQ et notre compagnie de sécurité afin de bien faire les choses et rassurer la population. »

Une offre diversifiée

La mairesse envisage que la période des vacances de la construction sera fort achalandée. Pour se préparer, le service des loisirs a mis sur pied une offre d’activités diversifiée afin de réduire l’achalandage dans certains endroits de la Ville. « Si nous voulons éviter les foules, nous devons augmenter notre offre », explique Nadine Brière. Elle souligne que le site internet tourismesainteadele.com a justement été créé à cet effet. « On y retrouve du nouveau comme un parcours boomerang, une chasse aux trésors, un parcours des sites patrimoniaux, la visite des murales…»

Nadine Brière se réjouit du fait que Sainte-Adèle n’a pas de nouveau cas de Covid-19 depuis bientôt quatre semaines, mais rappelle qu’il est primordial de demeurer prudent.

« Le port du masque est selon moi un bon moyen de réduire le risque pour tous. Nous ne voulons pas revenir en arrière et encore moins vivre ce que nos voisins américains vivent. »

Le port du masque deviendra obligatoire

Lundi après-midi, le premier ministre annonçait un décret pour rendre le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics fermés au Québec à partir du 18 juillet, soit le début des vacances de la construction.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. ALAIN DAVIAULT

    Que de belles paroles du Maire Gariépy ! Faut-il préciser que son type de désir ne rencontre pas la réalité présente afin de créer des conditions plus adéquates pour limiter le rehaussement des cas de COVIDS-19, dans la population. On a déjà souligné l’importance de démanteler la rue Principale étant actuellement une zone favorisant la contamination. Le Maire Gariépy est plus spécifiquement concerné à promouvoir sa vision et ses actions. Nul doute que l’action citoyenne peut changer certaines situations , mais elle est toujours consultée, dans l’après fait. Il mentionne un renforcement policier, une phrase symbolique qui va se traduire par l’apparition des policiers à cheval au nombre de deux. Bref, une attraction symbolique de la Ville Verte tout comme l’improvisation de la signalisation de la rue Principale.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.