pub de recyclage
Divi-Child-Theme
|

Luc Martel devient président par intérim

Par Luc Robert

Après un conciliabule avec ses membres rapprochés, M. Luc Leblanc, fondateur du Parti Sauverois, a décidé de confier par intérim les guides de la formation politique à M. Luc Martel, qui vient d’être élu échevin au conseil municipal de Saint-Sauveur.

Au poste numéro 6, M. Martel a amassé 1 888 votes (49,93 %) lors des élections du 7 novembre dernier, défaisant le vétéran Normand Leroux (Équipe Gariépy), qui lui a recueilli 1 739 votes (46,48 %). En 3e position, Benoît Martin, du Parti Libre, a eu 134 voix (3,58 %) au suffrage.

« J’ai parlé à M. Gariépy et j’ai compris qu’il n’aime pas les conflits. Nos valeurs et nos programmes sont différents, mais notre but commun est de bien faire les choses pour les citoyens. Je lui ai offert ma collaboration, autant que possible. C’est triste que nous n’ayons pas été élus à la position importante de maire, mais le Parti Sauverois va bénéficier de la balance du pouvoir, avec l’élections de quatre conseillers sur une possibilité de six », a fait valoir M. Martel.

Ce dernier est un spécialiste de l’entretien des appareils en aéronautique depuis 28 ans. Il vit à Saint-Sauveur depuis maintenant 10 ans.

« Je ne suis pas là pour partir de guerre, mais pour nous entraider. Ça fait huit ans que je suis au service à la clientèle et j’essaie de bien régler les choses. J’entends évaluer les décisions en cours et celles prises par le passé à la Ville. Mon but est de minimiser la perte de temps et d’énergie, pour avoir une municipalité active et efficace », a-t-il poursuivi.

« D’ailleurs, je peux supporter les projets des citoyens et obtenir des résultats concrets. On s’est rencontré amicalement, vendredi dernier avec le maire Gariépy et ça s’est bien déroulé », a repris M. Martel, qui entend prendre sa retraite du monde de l’aviation en décembre prochain.

L’assermentation des élus a finalement eu lieu dimanche dernier, à l’hôtel de ville de l’endroit.

« On semble avoir des affinités avec les autres élus. Je suis confiant que nous formerons une belle équipe. J’ai d’ailleurs reparlé avec M. Gariépy ensuite. Ça va bien aller, tous partis confondus », a-t-il prédit.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Monnier claude

    Bravo Luc.
    claude Monnier 145 ch du domaine St sauveur, je suis confronte à la réglementation concernant la mise en sécurité des piscines creusée, le règlement municipal n’accepte pas la clôture enfantsecure alors que le Québec lui l’accepte, pouvez-vous changer cette rigidité réglementaire par délibération. Merci pour votre aimable attention et à votre disposition pour toute forme d’aide. Claude Monnier

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.