Mikaël Kingsbury, le roi des bosses triomphe

PHOTOS: ANDRÉ CHEVRIER / SANDRA MATHIEU
Mikaël Kingsbury, le roi des bosses triomphe
Sandra Mathieu
Actualité

Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang

Peu de mots peuvent décrire l’incomparable et singulière ambiance qui régnait au T-Bar 70, lundi matin, alors que famille, amis et commanditaires de Mikaël Kingsbury étaient réunis lors de la diffusion en direct de l’épreuve des bosses qu’il a remportée avec brio avec une médaille d’or

À 10 500 km du Phœnix Snow Park, la tension était palpable à chacune des rondes où tout un chacun arrêtait littéralement de respirer à la vue de la performance du bosseur qui a fait ses débuts dans l’équipe de bosses du Sommet Saint-Sauveur, base de ses nombreuses années d’entraînement.

Les applaudissements incessants, cris de joie, larmes de bonheur et accolades émotives ont suivi cette victoire en super-finale qui a permis à l’athlète de 25 ans de remporter son premier titre olympique avec 86,63 points et d’ajouter la médaille qui manquait à son impressionnant palmarès. Ce dernier a devancé l’Australien Matt Graham (82,57) et le Japonais Daichi Hara (82,19) dans une performance que Jean-Luc Brassard a qualifiée de rapide et impeccable. Rappelons que Mikaël avait obtenu l’argent aux Jeux de Sotchi en 2014 en terminant derrière Alexandre Bilodeau.

Go Mik Go!

Son frère Maxime et sa sœur Audrey se sont empressés de faire sauter le bouchon de champagne et de remercier la foule présente pour leur support. Après quoi, ils se sont retirés, téléphone à la main, pour féliciter de vive voix leur frère Mik et partager ces instants avec leurs parents qui étaient aux premières loges à ses côtés en Corée du Sud.

« Mikaël fait depuis toujours partie de la famille, a commenté Christian Dufour, directeur marketing des Sommets. Nous l’avons vu grandir et avons assisté à ses premiers podiums. Il est une immense source de fierté et d’inspiration et c’était un honneur d’accueillir ses proches à l’occasion de ce grand moment. »

La pression du champion

En sortie de piste, Mikaël a confié en entrevue à Radio-Canada qu’il avait rarement été aussi nerveux avant une descente, en ajoutant que tout est une question de timing et que le plus important pour lui, au-delà de la médaille, était de donner tout ce qu’il avait. Pari réussi pour le roi des bosses! Gageons qu’il portait son tshirt chanceux sur lequel est écrit « It’s good to be the king », qu’il peut plus que jamais revêtir avec grande fierté! Le skieur avait terminé au premier rang des qualifications avec une note de 86,07. En première finale, il était quatrième avec 81,27 points et lors de la seconde finale, il a commis une erreur technique à mi-parcours, mais sa récolte de 82,19 points lui a permis de passer en super-finale. La station mettra à l’honneur ses olympiens tout au long des compétitions et diffusera, en direct et en rattrapage, toutes les épreuves de ski acrobatique, de ski alpin et de planche à neige. Les visiteurs sont invités à enregistrer des messages d’encouragement et de félicitations qui seront ensuite relayés sur les plateformes sociales à l’attention des athlètes.

Infos : facebook.com/SommetSaintSauveur

Une centaine de membres de la famille, amis et commanditaires se sont rassemblés lundi matin au T-Bar 70, devenu quartier général pour l’occasion, afin d’assister en direct à la finale de l’épreuve des bosses et d’encourager le grand favori, Mikaël Kingsbury. PHOTOS: ANDRÉ CHEVRIER / SANDRA MATHIEU

Son frère Maxime et sa sœur Audrey se sont empressés de faire sauter le bouchon de champagne et de remercier la foule présente pour leur support. PHOTO: Sandra Mathieu

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sandra Mathieu

Journaliste indépendante   Curieuse, passionnée et hyperactive, j’ai fait de la planète mon terrain de jeu et j’ai choisi les Laurentides comme pied à terre! Je multiplie les voyages, les aventures et les découvertes ici et ailleurs. J’aime ratisser les recoins de notre belle région. Je partage mes rencontres et les réponses à mes innombrables questions en mots et en images pour informer, inspirer et faire réfléchir. Détentrice d'un certificat en journalisme, d'une majeure en communications et d'une licence en management touristique, je cumule plus de 20 ans d'expérience dans les domaines des communications, du tourisme, de la gestion culturelle et de l'événementiel. Je collabore à Accès depuis près de trois ans.

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X