(Photo : Alain Denis)
|

Parc du Mont Loup-Garou : Financement bouclé

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

Un don d’une valeur de 333 000 $, versé par une amoureuse de la nature préférant garder l’anonymat, permet à la ville de Sainte-Adèle de boucler le financement nécessaire à l’acquisition de neuf terrains convoités, pour la création du Parc du Mont Loup-Garou.

Cette généreuse contribution assure les fonds pour l’acquisition des 2 derniers lots, qui constituent le territoire du parc.

« Nous sommes extrêmement touchés et reconnaissants de recevoir une telle somme, qui nous permet enfin de boucler la boucle des achats de terrains et de sauter à l’étape suivante. Nous sommes passés chez le notaire, jeudi dernier pour le 8e terrain, et la procédure se poursuit pour le 9e lot », a dévoilé la mairesse Nadine Brière.

788 acres

Lancée à l’automne 2018, la campagne de financement a permis de recueillir en dons et en subventions un grand total de près d’un million de dollars, qui s’ajoute à un investissement du même montant de la ville de Sainte-Adèle. Cette somme permet de financer l’acquisition de près de 640 acres de terrain qui, jumelés aux 151 acres appartenant déjà à la municipalité, représentent un grand «terrain de jeu», d’une superficie totale de 788 acres.

« Convaincue de la nécessité de ce projet pour préserver nos espaces verts et notre accessibilité au plein air et à la nature, la généreuse donatrice nous a spontanément approchés pour nous aider à finaliser les acquisitions, et ainsi assurer la préservation de cet environnement si précieux », a ajouté Mme Brière.

La bienfaitrice a souhaité redonner à cette belle et grande nature, qui lui apporte paix et bien-être : « Je donne, car je reçois infiniment de la forêt: un organisme vivant, collaborateur et apaisant », a-t-elle expliqué. « La forêt et l’humain vivent en symbiose et il faut savoir reconnaître, remercier et surtout, respecter nos natures, si intrinsèquement liées », a-t-elle enchaîné.

Aménagement du territoire

Bien que l’achat d’un terrain reste encore à conclure, Sainte-Adèle s’est empressée de débuter l’aménagement du territoire déjà acquis, afin d’offrir aux usagers des nouveaux sentiers de vélo, randonnée, raquette et ski de fond, ainsi qu’un tout nouveau stationnement de 70 places, sur le chemin du Paysan, adjacent aux sentiers.

Les bénévoles de Plein-Air Sainte-Adèle (PASA) ont déjà aménagé près de 7 km de sentiers supplémentaires pour le vélo de montagne, 3 km de sentiers de randonnée/raquette et 1 km de piste de ski de fond. Le balisage de ces nouveaux sentiers sera effectué sous peu et permettra aux amateurs de plein air de découvrir un tout nouveau secteur du parc, incluant deux lacs.

« Les bénévoles de PASA sont incroyables. Ils sont plus vites que leur ombre. Les balises viennent juste d’être reçues, aux loisirs, mais voilà que déjà, les perceuses sont rechargées et les bénévoles prêts à les installer. Ils ont ce projet à cœur et le portent à bouts de bras », a renchéri Mme Brière.

3500 tonnes de matériel

Réalisés par les Services techniques de la ville, les travaux ont bénéficié de contributions importantes, notamment un imposant don de matériaux de l’entreprise Lafarge, qui a fourni plus de 3500 tonnes de matériel. Utilisés pour la sous-fondation et la fondation du stationnement, les matériaux offerts représentent un don d’une valeur d’environ 17 500 $.

« Il s’agit d’investissements majeurs dans la communauté. Le projet n’existerait pas sans l’apport des gens. Il s’agit d’une tournure différente pour la population. On assiste à la démocratisation de plusieurs sports en un seul lieu », a repris la première magistrate.

De plus, le Groupe BJG arpenteurs-géomètres, des partenaires de la première heure, ont poursuivi leur engagement en offrant gracieusement les services d’arpentage, pour la conception du stationnement.

Ces travaux, qui s’ajoutent aux opérations précédemment réalisées par la firme d’arpenteurs, sont d’une valeur de plus de 3500 $. La ville de Sainte-Adèle profite de l’occasion pour remercier tous les généreux donateurs, qui ont contribué à la réalisation du projet, jusqu’à présent.

Contribution volontaire

Rappelons que la campagne de socio-financement « GoFundMe » se poursuit. Les dons recueillis seront utilisés pour la phase II du projet, qui consiste à développer d’autres sentiers et aménager des infrastructures. Les non-résidents qui fréquentent les sentiers de Plein-Air Sainte-Adèle sont également invités à faire une contribution volontaire (50 $ pour un laissez-passer annuel, 5 $ pour une  journée), afin de financer l’entretien et le développement du réseau de sentiers.

L’inauguration officielle du Parc du Mont Loup-Garou, originalement prévue en mai prochain, risque de survenir au début de l’été 2021.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Claude

    Un gros merci a la bienfaitrice et toute l équipe qui s implique

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.