pub de recyclage
(Photo : Michel Brodeur)
Cathedrale
|

Plus de 1 M$ pour éclairer la cathédrale au frais des Jérômiens

Par daniel-calve

La Ville de Saint-Jérôme a accordé un contrat de 1 043 899,47$ à l’entreprise Néolect Inc. pour la mise en lumière de la cathédrale de Saint-Jérôme.

 

Adoptée lors de la dernière assemblée du conseil, l’adjudication du contrat en a dérangé plus d’un, dont la conseillère municipale Nathalie Lasalle et des citoyens qui ont applaudi son intervention.

« Je comprends que c’est le patrimoine. La cathédrale me tient à cœur à moi aussi. Je crois que c’est une bonne idée, mais avec ce qui se passe actuellement, le déneigement qui n’a pas été adéquat, l’entretien des rues, même si on a mis de l’argent de l’avant, il en reste beaucoup à faire. Quand je pense aussi à certains de mes concitoyens dans Bellefeuille-centre où les puits Jolibourg et Bertrand sont devenus problématiques, je crois que la mise en lumière devrait attendre et que l’eau potable pour ces citoyens est une priorité. C’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé de me dissocier de ce projet», a souligné madame Lasalle.

La taxe « police »

La conseillère estime que cette dépense n’a aucun sens. « La Ville a imposé une taxe      police à cause du manque de financement pour son service au coût de 95 $ par porte. Celle-ci avait pour but de récupérer 2 M$.  Par contre, on donne plus de 1 M$ pour la cathédrale, c’est impensable », ajoute madame Lasalle.

Des citoyens applaudissent Lors de la période de questions, Robert Bossé, un citoyen est intervenu : « J’aimerais savoir pourquoi les citoyens doivent payer à même les taxes ce montant pour des travaux sur un bâtiment qui ne nous appartient pas. Je ne pense pas que ce soit le mandat de la Ville », a-t-il souligné.

Le maire Stéphane Maher lui a répondu : « Nous croyons qu’il est très important de mettre en lumière notre cathédrale, comme le font d’autres villes et on a décidé d’aller de l’avant avec ce projet. Vous avez droit d’être contre ça, c’est un choix personnel. Je respecte votre choix par rapport à la position de madame Lasalle, c’est votre opinion et je la respecte », a répondu le maire. Il estime que comme bien des villes, on n’a qu’à penser à Montréal avec l’église Notre-Dame ou au pont Jacques-Cartier qui mettent en valeur des monuments pour faire rayonner leurs villes. Saint-Jérôme compte faire la mise en lumière de la cathédrale dans le processus de revitalisation du centre-ville.

Adopté à la majorité

Nathalie Lasalle a demandé le vote sur ce point et sans grande surprise, les conseillers de l’équipe Maher ont tous voté pour et les deux conseillères indépendantes, Nathalie Lasalle et Johanne Dicaire ont voté contre.

La Ville souhaite que l’éclairage soit en vigueur pour le 24 décembre prochain, veille de Noël.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Alain Daviault

    Typique de la politique,investir dans un bâtiment abandonné par la population sans rechercher certains résultats positifs afin d’améliorer leur qualité de vie.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.