(Photo : Courtoisie)
Près d’une soixantaine d’invités ont assisté au dévoilement des 26 chantiers du Plan de dévelop-pement économique et territorial (PDÉT) 2020-2022 de la MRC des Pays-d’en-Haut.
|

Un plan ambitieux pour la MRC des Pays-d’en-Haut

Par Production Accès

Plan de développement économique et territorial

Près d’une soixantaine d’invités ont assisté au dévoilement des 26 chantiers du Plan de développement écono-mique et territorial (PDÉT) 2020-2022 de la MRC des Pays-d’en-Haut, le 18 septembre dernier, au Chalet Bellevue à Morin-Heights.

 

C’est lors d’un vernissage tout à fait singulier que le PDET fut lancé. Les participants ont pu découvrir dans les différents tableaux et les mots qu’ils portaient, le fruit du travail collectif issu d’une collaboration et d’une réflexion longuement murie par tous les acteurs de la mise en œuvre du plan.

« Ce plan est l’aboutissement d’une longue démarche participative et inclusive et fait la démonstration qu’une démocratie participative est réalisable et qu’elle est le fondement de tout changement social en profondeur », a souligné le préfet de la MRC, André Genest. Exercice de planifica-tion stratégique unique, le PDÉT est en effet le fruit d’un travail de collaboration et de concertation avec de nombreux parte-naires. De 386 idées individuelles qui ont émergé sont nés 26 grands chantiers dura-bles, structurants, collaboratifs et innovants qui multiplieront leurs retombées successives de 2020 à 2022. De ce nombre, six ont été priorisés pour les trois prochaines années par le Conseil de la MRC.

Des chantiers prometteurs

Au carrefour des grands enjeux sectoriels relatifs à l’économie, à la culture, au récréo-tourisme, à l’entrepreneuriat et au développement sociocommunautaire, le PDÉT édicte les grands chantiers triennaux que le Service de développement économique et territorial (SDÉT) mettra en œuvre. Prospectif, mais s’appuyant également sur un portrait arrimé au présent, ce PDÉT vise essentiellement à mettre en place des conditions favorables permettant d’une part, de comprendre et de consolider les attributs économiques et territoriaux de nos communautés et, d’autre part, de coordonner ses interventions de façon à développer chez ces communautés un réel sentiment de confiance en l’avenir.

La MRC des Pays-d’en-Haut affirme que le succès du PDÉT reposera sur la mobilisa-tion de nombreux partenaires qui ont été entendus et écoutés dans l’élaboration inclusive du Plan.

Conséquemment, au terme de son horizon fonctionnel en 2022, ce même succès se mesurera sur sa mise en œuvre concertée. On peut consulter le PDÉT en ligne et suivre la mise en œuvre des chantiers au : www.lespaysdenhaut.com

Jacques Gariépy, maire de Saint-Sauveur et président du Comité Développement écono-mique et territorial de la MRC, Jackline Williams, directrice générale de la MRC, Manon Massie, directrice du SDÉT et André Genest, préfet de la MRC. Photo : Courtoisie

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.