pub de recyclage
(Photo : Sandra Mathieu )
Le facilitateur graphique François Cliche de Utopop était présent lors de la soirée d’information le 10 juin pour créer une synthèse de la rencontre.
|

Vague d’inquiétudes à Val-David

Par Sandra Mathieu

Réseau 5G

Plus de 150 citoyens préoccupés se sont réunis à l’Église de Val-David le 10 juin dernier pour s’informer sur le déploiement du réseau 5G dans le village et ailleurs dans le monde.

Lors de la conférence, Paul Héroux PhD, professeur de toxicologie et d’effets sanitaires de l’électromagnétisme à la faculté de médecine et directeur du programme de Santé au travail à l’Université McGill a partagé les résultats de ses recherches sur les effets néfastes de l’électromagnétisme et les éminents dangers du déploiement de la technologie 5G.

La présentation de M. Héroux était suivie du discours de Stéphane Bélainsky, spécialiste de l’hygiène électromagnétique et président fondateur de l’entreprise 3E (Expertise électromagnétique environnementale). Il a pour sa part présenté les services offerts à domicile, tels que mesures, diagnostic et solutions au niveau de l’hygiène électromagnétique.

Mobilisation citoyenne

Le groupe Facebook « STOP 5G Val-David, Laurentides et autres circonscriptions du Québec », initié par la Val-Davidoise Lily Monier, compte 600 membres qui partagent questionnements et informations sur le sujet depuis le mois d’avril. Pour le groupe, il importe de se mobiliser pour des raisons de santé publique.

« Cette mobilisation est une démarche citoyenne pour questionner et documenter le déploiement de la 5G, explique Kathy Poulin, mairesse de Val-David. Nous venons d’ailleurs d’adopter une résolution pour demander au gouvernement fédéral une rencontre d’information pour expliquer ce qu’implique le déploiement du réseau 5G. »

Plus tôt au printemps, la municipalité a reçu la visite des représentants de Rogers, à la recherche d’un terrain public pour l’installation d’une antenne. Aucun terrain n’était jugé adéquat selon la mairesse. À noter qu’une erreur s’est glissée dans le dépliant d’invitation à la soirée d’information : pour l’instant, aucune borne 5G n’a été installée à Val-David.

Le groupe se questionne sur deux volets du déploiement : les effets néfastes sur la santé et l’environnement, ainsi que le respect de la vie privée. Il réfléchit à ses recours médiatiques, légaux et politiques.

« Ce sujet doit devenir un enjeu de société, ajoute Mme Poulin. Le principe de précaution nous porte à mettre en place des mesures pour prévenir des risques, lorsque la science et les connaissances techniques ne sont pas à même de fournir des certitudes, principalement dans le domaine de l’environnement et de la santé. »

 

La 5G en bref

La 5G promet plus de vitesse, une meilleure latence, plus d’objets connectés en même temps et un réseau plus fiable.

Les entreprises canadiennes des télécommunications doivent attendre les mises aux enchères de la bande de fréquence 3500 MHz en 2020 et des bandes d’ondes millimétriques en 2021.

Très peu d’études existent sur les ondes millimétriques qui seront utilisées par le réseau 5G. Pour l’instant, il n’y a pas de consensus scientifiques sur les effets de la 5G.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Août