Équipe Laurence modifiera le secteur aéroportuaire de Mirabel.
|

Prolongement de route et aménagement d’une station de pompage

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

Un total de 2,5 kilomètres de nouvelle rue et une station de pompage figureront aux principaux ajouts d’infrastructures du secteur aéroportuaire de Mirabel, où sera édifiée l’usine de piles de Lion.

Cette grande mosaïque logistique inclura la réalisation de la rue Georges-Louis-Vézine et le réaménagement de l’intersection du chemin Saint-Simon, près de l’autorute 50, incluant l’installation des feux de circulation.

Ces travaux en zone aéroportuaire ont été confiés à la firme de génie civil Équipe Laurence, qui possède un bureau à Piedmont.

En vertu d’un nouveau mandat obtenu à l’issue d’un appel d’offres public, Équipe Laurence s’occupera en premier lieu de l’exécution des divers relevés topographiques, assortis d’études hydrologiques et hydrauliques du secteur à développer.

Une fois la conception des lieux complétée, la firme passera au stade des plans et devis, à celui de la production des cahiers de charges, à l’estimation exhaustive et aux plans finaux, avant d’enclencher les demandes d’autorisation diverses, dont celles en matière environnementale.

Grand territoire

La mise en oeuvre des travaux de génie civil s’étendra sur 2 030 mètres linéaires, depuis la rue Hélène-Bristol, jusqu’au chemin Saint-Simon. « Dans la foulée de travaux similaires réalisés à proximité, dont le prolongement de la rue Irenée-Vachon, nous sommes contents de participer au développement du secteur aéroportuaire », a précisé le président et chef de la direction d’Équipe Laurence, M. Alexandre Latour.

Le projet donnera naissance à un nouveau lien de circulation, que ce dernier prévoit « efficace et fluide », afin de répondre à la demande croissante d’artères, générée entre autres par la construction du nouveau campus Lion, dont la firme piedmontaise a aussi la responsabilité, pour ce qui touche aux travaux de génie civil.

Pour M. Latour, sa firme offre l’avantage d’avoir une excellente connaissance de l’ensemble du site, de ses enjeux, tout en procurant une vision globale et durable du présent projet. « Il se doit d’être en conformité parfaite avec les exigences et normes d’Aéroport de Montréal (ADM), le propriétaire-exploitant du site aéro-portuaire. »

Prévision d’échéanciers

Alexandre Latour estime que les responsables municipaux de Mirabel ont été prévoyants en matière de délais et d’échéanciers, en adoptant la résolution autorisant le lancement du projet à ce stade-ci, au regard des enjeux de délais, en particulier le chemin devant être construit et rapidement terminé, en 2022.

Équipe Laurence déploiera une expertise en matière de travaux de génie civil, visant à faire les calculs de volumes de déblai/remblai, qui seront effectués et optimisés, tout en permettant leur visualisation, grâce au logiciel de conception de la firme, Autocad civil 3D. « On entend livrer un site s’arrimant parfaitement à tous les services publics, à la circulation automobile et logistique, au réseau d’aqueduc et d’égouts sanitaires, ainsi qu’à la gestion des eaux de pluie et de ruissellement, etc. »

Explorateur du ciel

Le président d’Équipe Laurence est convaincu de pouvoir livrer en 2022 un site qui fera honneur à celui dont la rue portera le nom, Georges-Louis Vézine, cet explorateur du ciel.

« Il y a 100 ans, le 14 août 1919, il réalisa un exploit qui n’avait rien de banal à l’époque, soit, le tout premier un vol Québec-Montréal. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.