(Photo : Courtoisie Films Laurentides)
Les cofondateurs de Films Laurentides à Cannes en 1998.
|

Film Laurentides fête ses 25 ans

Par Production Accès

À l’automne 1996, une production américaine de grande envergure installait ses décors dans la vallée d’Harrington, située au nord-ouest de Lachute. C’était le début d’une grande aventure pour Film Laurentides.

Jake Eberts avait déniché une ferme isolée dans les montagnes pour y tourner The Education of Little Tree, un film qui raconte l’histoire d’un enfant Cherokee de 8 ans qui vit dans les Smoky Mountains du Tennessee dans les années 30. Cette production dotée d’un budget de 13 M$ de dollars avait attiré l’attention des médias.

Puis, un reportage du journaliste et critique de cinéma, Luc Perreault, publié dans La Presse du 12 octobre 1996, rapportait les propos élogieux du producteur à l’égard du potentiel cinématographique de la région. Cet article a été l’étincelle qui a provoqué la naissance du Bureau du cinéma et de la télévision d’Argenteuil en 1997, devenu celui des Laurentides en 2000, aujourd’hui connu sous le nom de Film Laurentides.

À la suite de cet article, les cofondateurs Marc Carrière et Dany Brassard ont lancé l’idée de créer un organisme ayant comme mission de promouvoir le territoire et de faciliter l’accueil des tournages cinématographiques, télévisuels et publicitaires.

« Que de riches et beaux chemins parcourus. Avec mon ami et complice Dany, ce fut pour moi un grand privilège et un honneur d’être associé à cette grande et magnifique aventure », témoigne Marc Carrière.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.