Geneviève Catta occupera les espaces de la Bibliothèque Claude-Henri-Grignon dans le cadre d’une résidence intitulée Le temps de l’écriture.
|

Geneviève Catta en résidence à Sainte-Adèle

Par Ève Ménard - Initiative de journalisme local

Du 17 au 23 octobre, l’auteure adéloise Geneviève Catta occupera les espaces de la Bibliothèque Claude-Henri-Grignon dans le cadre d’une résidence intitulée Le temps de l’écriture.  

Ce sera l’occasion pour la poète de poursuivre l’écriture d’un roman en chantier, en plus d’offrir toute la semaine des ateliers pour des élèves du primaire et du secondaire, et d’animer des lectures publiques de livres d’auteurs des Laurentides. 

Souffles avant est le premier recueil de nouvelles de Geneviève Catta, publié en 2021.

Souffles avant est le premier recueil
de nouvelles de Geneviève Catta,
publié en 2021.

Explorer le monde par les mots 

C’est avec grand bonheur que Mme Catta envisage sa résidence. Mais elle n’en est pas à ses premiers ateliers d’écriture non plus. Depuis quelques années, elle offre une formule d’ateliers publics à toutes les tranches d’âge, Les mots, la vie, qui vise la découverte de l’écriture. Dès qu’elle s’est installée à Sainte-Adèle, en 2015, l’auteure a proposé ce concept à la Ville, qui l’a intégré à sa programmation. C’est aussi depuis 2015 que Geneviève Catta se consacre entièrement à l’écriture, qu’elle conjugue par des rencontres artistiques et de formation avec la communauté. 

Déjà à 7 ans, elle est une fervente amatrice de lecture. Et comme le dit si bien l’auteure, « lire, d’une certaine façon, c’est aussi écrire. » Elle poursuit : « Je suis persuadée que mes lectures ont nourri mon imaginaire, tout comme mes études et la vie qui nous dirige vers différents chemins que nous pouvons explorer. Dans mon cas, je les explore par l’écriture. » Geneviève poursuit ensuite des études en art, puis en création littéraire. Elle continue d’écrire quand elle peut, tout en travaillant à temps plein dans d’autres domaines. La poète consacrera d’ailleurs plusieurs années à la musique. 

Inspirée par la région 

À présent, tous les matins, Geneviève Catta descend à sa table d’écriture et écrit. Installée tout près du P’tit Train du Nord, elle sort ensuite courir ou faire du ski de fond en hiver. 

« Je suis vraiment nourrie et inspirée par le paysage des Laurentides », mentionne-t-elle. 

En 2021, elle publie un premier recueil de nouvelles, Souffles avant. Elle écrit aussi beaucoup de poésie. Un manuscrit est d’ailleurs prêt et intéresse un éditeur. Aujourd’hui, l’auteure se dédie à l’écriture d’un roman de fiction qui s’étendra sur quelques centaines de pages. Son objectif serait de terminer le manuscrit l’année prochaine, pour ses 60 ans. 

Pour Geneviève Catta, être publiée est une réalisation. Mais ce n’est pas une finalité. Au contraire, à travers son œuvre et son travail, la poète va plus loin que sa propre écriture pour transmettre sa passion et inspirer les gens. 

« Publier, ça installe une crédibilité. Et ensuite, ça permet de démontrer aux participants de mes ateliers qu’en y mettant des efforts et du temps, on atteint nos objectifs », affirme-t-elle.  

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.