|

La création au rendez-vous au Cégep de Saint-Jérôme

Par Production Accès

Plus de 50 étudiants se réuniront le 23 avril prochain pour une journée et une nuit de création dans le cadre de la 2e édition de l’Intercollégial des publications littéraires et artistiques. Les étudiants de différents Cégeps auront l’occasion de se rencontrer en présentiel afin de discuter d’art, de littérature, d’édition, en plus d’assister à des ateliers de création encadrés par des professionnels du milieu.

Le temps d’une fin de semaine bien chargée au Cégep de Saint-Jérôme, les cégépiens et les cégépiennes rencontreront quatre acteurs de la littérature au Québec à des fins de formations et d’ateliers divers. Par la même occasion, un gala de remise de prix aura lieu le samedi pour honorer les meilleures revues littéraires et artistiques de même que les meilleurs textes et œuvres.

Une nuit de création

Tout au long de la journée, les étudiants assisteront à plusieurs ateliers : « Ils y apprendront les pratiques de l’édition et en apprendront davantage sur la collaboration entre les arts visuels et le texte que l’on retrouve dans les bandes dessinées », mentionne Alexis Vaillancourt, coordonnateur du département de français et instigateur de l’Intercollégial.

Après le dernier atelier, c’est la nuit de création qui débutera. Les étudiants seront libres de voyager à travers 7 salles thématiques, comme la salle des 5 sens. « Les étudiants y trouveront des items divers, desquels ils devront s’inspirer pour composer leur texte ou leur œuvre », explique Alexis Vaillancourt. Tout pourra être conçu durant cette nuit : des textes, des peintures, des sculptures, des performances, M. Vaillancourt ne ferme aucune porte.

Il précise d’ailleurs que la nuit de création se termine lorsque les étudiants en auront décidé ainsi.

À la suite de cet effort de création, chaque cégep devra procéder à la correction de ses œuvres. « Ça se déroule en deux temps : un premier élan [la nuit de création] et ensuite les cégeps prennent une semaine pour réviser et corriger les textes », explique Alexis Vaillancourt.

Mettre l’art en lumière

Pour Alexis Vaillancourt, l’objectif de cet événement est surtout de « célébrer la création » : « En quelque sorte, chaque année, chaque publication des cégeps réinvente la roue de son côté. Alors c’est important de donner un retour, de partager ensemble nos connaissances et de contribuer à la diffusion de cette publication », souligne-t-il.

De son côté, la directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme, Nadine Le Gal, est d’avis que le partage de connaissances entre les étudiants des différents cégeps et les professionnels du milieu est essentiel. « À travers les échanges, les savoirs et l’expérience des participantes et participants, ce rendez-vous créatif et rassembleur les invite à grandir et à évoluer ensemble. Nous sommes fiers d’accueillir ces artistes et écrivains en nos murs », explique Mme Le Gal.

La revue que les étudiants auront créée le temps d’une nuit s’appellera Premières impressions et sera distribuée à partir du 19 mai dans les collèges participants.

Les professionnels invités à l’Intercollégial des publications littéraires et artistiques

Mélikah Abdelmoumen : écrivaine et rédactrice en chef de Lettres québécoises

Fanie Demeule : romancière, nouvelliste et scénariste

Denis Rodier : dessinateur québécois qui a d’ailleurs collaboré aux séries les plus populaires d’éditeurs américains comme Marvel et DC Comics

Alexandre Vanasse : éditeur québécois et infographiste connu qui œuvre dans le domaine depuis plusieurs années.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.