Le théâtre pour la sensibilisation

Le théâtre pour la sensibilisation
Journal Accès
Culture

À force d’en parler, on peut arrêter l’abus envers les aînés…

À l’instar du suicide ou des dépendances, l’abus envers les personnes aînées est encore un sujet tabou…

Pour sensibiliser la population aux phénomènes de la maltraitance envers les aînés, la Table des aînés des Pays-d’en-Haut présente la pièce Faudrait pas prendre grand-mère pour une dinde et grand-père pour son dindon, le samedi 10 novembre, à 14h, à l’École secondaire A.N. Morin, à Ste-Adèle.

 

À force d’en parler, ça va arrêter

Plusieurs experts estiment qu’il est impossible de connaître toute l’étendue de la maltraitance envers les personnes aînées. Ces dernières peuvent ne pas vouloir, ou ne pas pouvoir, dénoncer les actes dont elles sont victimes.

Selon des données compilées par la Fondation Docteur Philippe-Pinel, entre 6 et 10% des personnes âgées seraient victimes de violence et d’abus. Dans 40% des cas d’abus envers les aînés, c’est pour une question d’argent. Ces chiffres pourraient être plus élevés puisque plusieurs hésitent à en parler.

Avec la pièce Faudrait pas prendre grand-mère pour une dinde et grand-père pour son dindon, l’auteur François Jobin, veut briser le silence autour de l’abus, dénoncer l’infantilisation qu’on fait souvent subir aux aînés, sensibiliser les jeunes aux multiples formes d’abus dont ils peuvent être témoins et les encourager à respecter davantage les aînés, ainsi que présenter des outils aux aînés pour se protéger.

 

Le pourcentage d’aînés dans la MRC des Pays-d’en-Haut est en croissance depuis quelques années. La Table des aînés invite donc la population à s’informer quant aux différentes formes d’abus, les signes pour les dépister et les ressources qui existent dans le milieu pour aider les personnes qui pourraient en être victimes.

 

Pour la réservation de billets communiquez avec L’Entraide Bénévole des Pays-d’en-Haut au 450 229-9020 ou avec La Coop SORE au 450 224-2657.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Culture

X