Martine Breuillaud et ses «Femmes des montagnes»

Martine Breuillaud et ses «Femmes des montagnes»
Martine Laval
Culture

Conférence-voyage

La réalisatrice Martine Breuillaud sera aux Astres à Table de Sainte-Adèle le vendredi 20 mars pour présenter son film Femmes des montagnes tourné au cœur de l’Himalaya et du peuple népalais.

«Une soirée lors de laquelle je souhaite stimuler les échanges et combler la curiosité des Laurentiens fascinés par cette magnifique chaîne de montagnes qui entretient les rêves les plus fous depuis  ses premières ascensions. C’est aussi une immersion auprès du peuple népalais, sa culture, ses coutumes» explique la documentariste qui avait fait le sujet d’un article intéressant et détaillé de ses activités dans l’édition du 2 juillet 2014 du présent journal.

La projection sera suivie d’une conférence sur le Népal et les voyages de trekking qui y sont organisés par Passion Terre, une agence d’écotourisme aux valeurs écoresponsables qui œuvre dans la conscience d’améliorer la qualité de vie des communautés hôtes.

«Ces voyages écotouristiques sont accessibles à tous car point d’exploit sportif, mais un contact privilégié avec les gens des montagnes!», souligne la réalisatrice, fan des Laurentides qui a eu une maison de villégiature à Saint-Adolphe d’Howard pendant quinze ans.

Lors de ce qui sera le 4e voyage de Martine Breuillaud, elle se fera de nouveau accompagnatrice de l’expédition de 21 jours, incluant 11 jours de Trek dans les Annapurnas. Le voyage est prévu du 2 au 23 octobre prochain. «Cette façon de voyager permet de marcher dans des paysages grandioses et de partager notre quotidien avec des jeunes femmes qui nous entraînent dans leur environnement dont elles sont si fières et qu’elles préservent. À leur contact, nous apprenons aussi leurs croyances, leurs coutumes, nous goûtons leurs saveurs et nous nous familiarisons avec leurs musiques et leurs danses.»

«Tant dans les Annapurnas que dans la mégapole mystique Katmandou qu’à Pokhara, nous entrons dans la vie des populations locales appartenant aux différentes castes hindoues et tibéto-népalaises établies dans la région. Une véritable immersion dans un environnement fascinant», décrit la réalisatrice reconnue internationalement pour ses documentaires, sensibles et percutants, à caractère humains, sociaux et culturels.

«Femmes des montagnes» est une incursion dans la vie de ces femmes en marche vers leur évolution. Au Népal, pays cloisonné par la Chine, le Tibet et l’Inde, les femmes sont encore aujourd’hui considérées comme des citoyennes de seconde classe. Pourtant, trois sœurs ont osé briser les conventions. Fondatrices de l’association Empowering Women of Nepal, les soeurs Chhetri consacrent leur temps à améliorer les conditions de vie de ces femmes en offrant, entre autres, des formations de guide de montagnes aux femmes népalaises des régions reculées, ce qui leur donne les moyens de prendre le contrôle de leur existence, tout en participant à l’une des premières industries du pays.

Ce sont ces femmes qui accompagneront le groupe lors du séjour d’octobre qui est invité à présenter son documentaire à l’Alliance française de Katmandou en avril prochain.

«Femmes des montagnes» Film et conférence de 19 h à 21 h (10$). Cidre et trempettes seront servis.

Les Astres à Table 51 rue Morin à Ste-Adèle 514-261-3642 • www.lesastresatable.com

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Culture

X