pub de recyclage
|

OLIVIER ADAM À L’ABRI DE RIEN

Par nadia-anouchka-peiellon

Marie a perdu le fil de sa vie. Plus rien n’arrête son regard, sauf ce jour-là, un groupe d’hommes en haillons massés près du Monoprix. Sans savoir pourquoi, elle pénètre dans la tente dressée près de la mairie, se joint aux bénévoles pour servir des repas à ceux que dans la ville on appelle les « Kosovars ». Négligeant sa famille, indifférente aux attentions de son mari, à la tendresse de ses enfants, elle se consacre entièrement à la survie de ces hommes en perdition. Elle leur donne tout de la nourriture, des vêtements, son temps, son argent. Entraînée malgré elle dans un drame, elle s’expose à tous les dangers, y compris celui d’y laisser sa peau.

AUTEUR (S)

Olivier Adam est né en 1974. Il a grandi en banlieue parisienne. Après avoir travaillé dans une agence d’ingénierie culturelle puis, en tant qu’éditeur, aux Éditions du Rouergue, il s’est installé près de Saint-Malo. Il est, depuis sa création en 1999, membre de l’équipe de programmation du festival littéraire « Les correspondances de Manosque ». En 2000, il publie son premier roman, Je vais bien, ne t’en fais pas, aux Éditions du Dilettante. Suivent aux Éditions de l’Olivier : À l’ouest, Poids léger, Passer l’hiver (Goncourt de la nouvelle 2004) et Falaises, qui a été salué par le public et la critique en 2005 et finaliste pour le prix Goncourt et pour le Prix des libraires du Québec en 2006.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Juin