pub de recyclage
|

Comment monter un abri de jardin en bois ?

Par lpbw

Un abri de jardin est réellement très pratique pour ranger le matériel saisonnier, les différents outils servant à l’entretien de la cour et, parfois même, abriter le mobilier de jardin lorsque l’hiver pointe son nez. Afin que sa durée de vie soit maximale et qu’il résiste aux intempéries, le cabanon doit avoir été monter selon les règles de l’art, surtout s’il est en bois. Les mots d’ordre : précision et rigueur. Voici les étapes à suivre.

1. Préparer l’endroit qui accueillera l’abri de jardin

Afin d’assurer une fondation solide et droite, il est important de préparer adéquatement l’endroit dans la cour où sera installé l’abri de jardin. Connaissant les dimensions du cabanon acheté ou à concevoir, on trace au sol la surface concernée. Pour de belles lignes droites, il est possible d’utiliser des piquets, de la corde et du plâtre ou de la peinture pour marquer le sol une fois la forme créée. Il est préférable de calculer une surface un peu plus grande que celle de l’abri de jardin à construire, soit un dégagement d’environ 24 pouces.

Par la suite, pour préparer le sol, il suffit de creuser un trou d’environ six pouces et d’y mettre du gravier bien compacté. Des blocs de béton peuvent aussi être utilisés pour prévoir un espace entre le plancher de l’abri de jardinet le sol. L’important est de s’assurer que la base soit de niveau et qu’il n’y ait plus de terre.

2. Installation du plancher et de la structure

Que ce soit un cabanon acheté à assembler ou un abri de jardin construit entièrement, le principe est le même. Le plancher est à installer en premier, sur les blocs de béton pour assurer la ventilation. Si le cabanon n’a pas de plancher, une dalle de béton doit avoir été préalablement coulée. Il est important de bien ancrer le cabanon.

Les murs en bois pourront par la suite prendre place. De nombreuses compagnies offrent l’achat d’un abri de jardin à monter. Si c’est le cas, les instructions pour l’installation des murs et de la toiture seront fournies dans la boîte. S’il s’agit plutôt d’un cabanon construit de A à Z, il faudra prévoir l’espace pour les fenêtres et la porte, ainsi qu’une charpente pour accueillir les panneaux de la toiture.

3. La finition

L’abri de jardin étant en bois, il faudra appliquer un produit de traitement contre les insectes et les champignons, qui raffolent de ce matériau. Cette étape doit être effectuée avant la finition. À la toute fin, on termine avec une couche de peinture ou de vernis, selon l’effet et la couleur désirée. Un cabanon en bois revêt un charme et un attrait esthétique incomparables aux autres matériaux disponibles sur le marché.

Un cabanon bien construit peut durer toute une vie. Il est important de vérifier auprès de votre municipalité les règles concernant l’installation d’un abri de jardin ainsi que la nécessité ou non d’obtenir un permis pour effectuer ce type de modification à votre cour extérieure.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.