|

Inspection de toiture : 5 points à ne pas manquer

Par lpbw

En tant que première ligne de défense contre les intempéries et les dommages environnementaux, votre toit doit être étroitement surveillé et entretenu. C’est pourquoi les inspections de toiture sont un élément important pour assurer la longévité et la fiabilité de votre toiture. Mais qu’est-ce que les inspections de toiture impliquent vraiment et quels sont les points à ne pas manquer ? Voici ce que vous devez savoir sur l’inspection de toiture.

Que rechercher durant une inspection de toiture ?

Dans l’ensemble, votre inspecteur de toiture recherchera les dommages, l’usure ou la croissance de la végétation à la fois sur l’extérieur de votre toit et dans le grenier ou le plafond intérieur. Le vent, l’eau et la moisissure peuvent être très dommageables pour toutes les parties de votre toiture car celle-ci est constamment exposée aux éléments.

5 points à ne pas manquer durant l’inspection de toiture

Premièrement, il faut voir si les matériaux de toiture sont endommagés, manquants ou desserrés, y compris les bardeaux et les chapeaux de faîtage. En particulier, il faut rechercher des signes d’affaissement, de dégâts d’eau, de moisissure, et de soulèvement des bardeaux.

Ensuite, il faut inspecter le système de gouttières et de descente pluviale. Cela signifie s’assurer que l’eau s’écoule correctement de votre toit au lieu de s’accumuler dans certaines zones. Pour la gouttière et la descente pluviale, il faut vérifier s’il y a présence de blocages et tout affaissement ou courbure. Il faut également s’assurer qu’il n’y a pas présence de pourriture ou de dommages causés par des ravageurs, ainsi que l’étanchéité des bords.

De plus, il faut inspecter le joint du solin autour des tuyaux de toit, des cheminées, des évents, etc. Les couvreurs installent des solins sur les bords des tuyaux et des cheminées pour éloigner l’eau des zones principales.

À l’intérieur du bâtiment, il faudra inspecter le grenier ou les plafonds pour vérifier s’il y a présence de dégâts d’eau ou des fuites. Les fuites d’eau peuvent entraîner la pourriture ou la formation de moisissures dans votre maison, ce qui pourrait se transformer en des réparations coûteuses. Les fuites sont également un signe de problèmes plus importants avec l’isolation de votre toit, que ce soit avec les bardeaux ou la sous-couche. Ils doivent donc être attrapés et réparés rapidement.

Enfin, il faut vérifier s’il y a croissance de mousse ou de lichen sur votre toit. La croissance de la végétation sur votre toit peut compromettre les joints de vos pièces de toiture et créer des zones d’accumulation d’eau. Votre inspecteur de toiture peut vous suggérer des moyens de tuer la végétation avant qu’elle ne compromette la structure de votre toit.

Quand devriez-vous faire inspecter votre toiture ?

Il est recommandé de faire inspecter votre toit quand il approche de la fin de sa durée de vie utile, soit après une dizaine d’années. Afin de ne pas vous retrouver avec un problème d’infiltration d’eau durant les mois d’hiver, vous devriez considérer faire inspecter votre toiture à l’automne. Bien sûr, si vous remarquez des signes de dommages sur votre toit, faites-le inspecter rapidement.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.