pub de recyclage
|

Nettoyage des conduits de ventilation : les étapes à respecter

Par lpbw

Afin d’améliorer la circulation de l’air dans votre habitation et d’enlever la poussière, les microorganismes ou les autres débris qui nuisent à votre confort, il se peut que vous ayez besoin de faire appel à un professionnel pour procéder au nettoyage de vos conduits de ventilation. La nécessité d’utiliser des appareils et des techniques spécialisés ne vous permet pas de faire ce nettoyage vous-même, mais pour bien choisir votre entreprise de nettoyage et pour bien comprendre le service que vous demandez, il importe de connaître les étapes d’un tel nettoyage.

L’inspection pré-nettoyage

Diagnostiquer l’état de vos conduits de ventilation avant leur nettoyage est une étape cruciale du processus. Cela permet de choisir les bons outils pour assurer un nettoyage de qualité. Ainsi, selon la taille et le nombre des débris présents dans les conduits, le dépoussiérage pourra nécessiter l’utilisation d’un camion d’aspirateur ou d’autres moyens spécialisés pour les déloger. Il se peut que l’inspection visuelle ne suffise pas et qu’elle soit assistée par des équipements robotisés.

Le nettoyage physique

Peu importe que la fréquence à laquelle vous passez l’aspirateur dans votre demeure et sur les grilles de ventilation, à un certain moment, vos conduits de ventilation auront aussi besoin d’être dépoussiérés. Tout nettoyage professionnel commence par cette étape, car elle est commune à tous les nettoyages et aussi, parce que d’enlever la poussière en premier permet d’éviter qu’elle ne se répande pendant l’opération de nettoyage et qu’elle salisse d’autres surfaces. Comme pour un plancher, on enlève la poussière avant de le laver pour obtenir de meilleurs résultats. Le dépoussiérage s’effectue soit par la friction de la poussière, soit par la pulsion par ventilation. L’aspiration des débris fait aussi partie de cette étape.

Le nettoyage chimique

Il n’y a pas que de la poussière qui entre et s’accumule dans vos conduits de ventilation. Des microorganismes, comme les bactéries et les moisissures, peuvent aussi trouver à s’y loger. C’est pourquoi un nettoyage professionnel utilise aussi des biocides, des fongicides et des virucides afin de désinfecter et de stériliser les conduits. Ces produits doivent être manipulés avec soin par des professionnels, car, mal utilisés, ils pourraient avoir des impacts négatifs (surtout les biocides) sur la santé de votre famille. Toutefois, utilisés de la bonne façon, ils préserveront la santé de votre famille.

L’inspection post-nettoyage

Cette inspection s’apparente à celle effectuée au tout début de l’opération nettoyage. Elle est là pour s’assurer que le nettoyage a bien rempli sa mission, qu’il ne reste plus de débris, qu’il ne reste plus de poussière, qu’il n’y a plus d’odeur désagréable (s’il y en avait une), que toutes les surfaces qui en avaient besoin ont été désinfectées et stérilisées.

La certification

Après la fin du nettoyage, une certification assurant qu’il a bien eu lieu est établie entre l’entreprise et vous. Ce document précise le moment où se sont effectué le nettoyage, les actions et les produits utilisés ainsi que l’intervalle de temps approprié avant le prochain nettoyage.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Août