pub de recyclage
|

Quelle est la différence entre démolition et déconstruction?

Par lpbw

Avant, quand un immeuble ou une bâtisse avait besoin d’être détruit, rénové ou déplacé, la démolition s’imposait comme la méthode la plus efficace et la plupart du temps, la seule. Mais, une nouvelle technique a fait son apparition et gagne en popularité au fil des ans, complétant ainsi la mission de démolition. Il s’agit de la déconstruction. De quoi s’agit-il? Est-ce aussi efficace que la démolition? Quelle est la différence entre démolitionet déconstruction?

Qu’est-ce qu’une démolition?

C’est l’action de démolir quelque chose. Sur un chantier, la démolition a plusieurs utilités, notamment la destruction de matériaux qui ne peut être réutilisés. Cette technique peut être une source de stress pour le propriétaire d’une bâtisse résidentielle ou commerciale, puisqu’elle demande de la planification et peut être le théâtre de dommages inattendus. C’est pourquoi faire affaire avec une compagnie spécialisée en démolition est plus qu’adéquat, parce que le travail sera fait de façon impeccable. 

Qu’est-ce qu’une déconstruction?

Contrairement à la démolition, la déconstruction est utilisée dans un objectif de réutilisation, de recyclage. De plus, elle consiste à sélectionner les bons morceaux pour pouvoir en réutiliser les matériaux. Une déconstruction s’effectue selon des critères propres à l’ouvrage en question, et l’évaluation qui peut en être fait (tri des matériaux, recyclage, etc.).

La déconstruction doit être effectuée par des professionnels, puisqu’elle nécessite un certain doigté, ainsi qu’une connaissance des matériaux pouvant être recyclés ou non. Lesdits professionnels doivent prendre en compte la gestion des déchets afin d’appuyer les enjeux environnementaux.

C’est quoi la différence entre démolition et déconstruction?

Déconstruire au lieu de démolir, c’est être obligé de tenir compte des déchets et de leur réutilisation. L’aspect environnemental est la principale différence entre la déconstruction et la démolition, puisque cette dernière entraîne la mise en décharge des déchets.

À l’inverse d’une démolition, la déconstruction introduit le tri sélectif des matériaux, au lieu de simplement s’en débarrasser. Bien sûr, certains matériaux ne peuvent être réutilisables. C’est alors que la démolition devient utile, au terme de trois étapes bien distinctes.

Quelles sont les étapes dans la déconstruction et la démolition d’un ouvrage?

Avant de débuter une reconstruction, il est important de planifier les étapes de la déconstruction et de la démolition.

Premièrement, avant de démolir ou déconstruire quelque chose, il est primordial d’effectuer une décontamination des lieux. Amiante, plomb, moisissure… il ne faut courir aucun risque. Par la suite, les professionnels en démolitionet déconstruction doivent trier et démonter les objets ou parties de l’ouvrage qui ne sont pas dangereux, dans le but de les recycler ou réutiliser. Ce tri sélectif des déchets, c’est la déconstruction.

Puis, pour finir, il y a l’étape de la démolition, où tout ce qui ne peut pas être recyclé (briques, béton, débris, etc.) est… démoli.

Afin de respecter la nature et l’environnement, les experts en déconstruction suivent des normes établies (tri sélectif, recyclage) et s’adaptent à toutes les situations qui peuvent survenir. Bien sûr, la démolition n’est pas en reste, puisqu’elle permet de détruire tout ce qui ne peut pas être recyclé. Bien entendu, pour un résultat optimal et un travail soucieux de l’environnement, le client devrait toujours s’orienter vers les experts en la matière.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.