pub de recyclage
|

Qui paie pour les services de médiation familiale ?

Par Production Accès

Lors d’une séparation ou d’un divorce, et quand le couple a des enfants à sa charge, plusieurs se demandent comment procéder. Certains auront entendu parler des services offerts par des médiateurs, mais ne savent pas qui offre cette aide, et qui paie pour les services de médiation familiale. Voyons plus en détail en quoi consiste la médiation familiale.

En quoi consiste la médiation familiale ?

Parfois, les familles qui font face à une séparation ou un divorce sont en mesure de conclure une entente qui divise les biens familiaux et prend des dispositions parentales et de soutien. Cependant, de nombreuses familles ont besoin de quelqu’un pour les aider à parvenir à un accord.

La médiation familiale est un processus dans lequel un médiateur familial aide les parties à résoudre les problèmes familiaux. Le médiateur assiste les parties dans un processus axé sur la recherche d’une solution qui répond le mieux à leurs besoins.

La médiation familiale ne sert pas à réconcilier les conjoints, mais à faciliter la communication sur les questions en litige, ainsi qu’explorer les solutions possibles pour arriver à une entente équitable pour tous. Cela peut comprendre la garde des enfants, le partage du patrimoine familial, la pension alimentaire, et autres.

Quels professionnels offrent les services de médiation familiale ?

Pour pouvoir œuvrer en tant que médiateur familial, les professionnels doivent exercer un métier reconnu et être accrédité par un ordre professionnel. Parmi les professionnels pouvant offrir des services de médiation familiale, nous retrouvons les avocats, les notaires, les psychologues ainsi que les travailleurs sociaux.

Si vous êtes à la recherche d’un médiateur familial dans votre région, vous pouvez effectuer une recherche à partir du site web de l’Association des médiateurs familiaux du Québec : https://www.mediationquebec.ca/fr/

Qui paie pour les services de médiation familiale ?

Lorsqu’un couple opte pour la médiation familiale, il n’a généralement pas de frais à payer pour ce service. En effet, le gouvernement québécois subventionne cinq (5) séances d’une heure avec un médiateur familial. Bien souvent, ces cinq heures sont suffisantes pour arriver à une entente. Le gouvernement du Québec subventionne également 2h30 de médiation pour les conjoints séparés ou divorcés qui ont des enfants à charge, et qui souhaitent réviser leur entente.

Quels sont les avantages des services de médiation familiale ?

La médiation familiale offre plusieurs avantages, outre de faciliter la communication entre les ex-conjoints. En effet, celle-ci permet de négocier avec l’accompagnement d’une personne neutre, de diminuer les risques de conflits et l’hostilité, d’en arriver à une entente juste et équitable pour tous ceux impliqués, et surtout, de s’assurer que les droits et les besoins des enfants à charge auront primauté.

Qui peut bénéficier des services d’un médiateur familial ?

S’il est vrai que la médiation familiale comportera des avantages autant aux couples sans enfants ou avec des enfants adultes, ce sont principalement les couples avec des enfants à charge qui profiteront le plus de la médiation familiale, puisqu’ils pourront y aborder la garde des enfants, les droits d’accès, la pension alimentaire, ainsi que le partage des frais des soins aux enfants.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.