(Photo : Archives)
Arnaud Gaudet a terminé au pied du podium, en Allemagne.
|

Arnaud Gaudet 4e en Coupe du monde

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

Le planchiste Arnaud Gaudet est passé bien près de monter sur le premier podium de sa carrière en Coupe du monde de surf des neiges, le dimanche 20 mars dernier, alors qu’il a pris le quatrième rang du slalom par équipe en compagnie de sa coéquipière Meagan Farrell.

Au parcours de Berchtesgaden, en Allemagne, les Canadiens ont été devancés par les Italiens Maurizio Bormolini et Elisa Caffont en petite finale. Gaudet excelle en slalom et Farrell avait été décorée d’argent au slalom individuel la veille. Le duo avait confiance de se rendre loin dans le tableau de cette dernière Coupe du monde de la saison.

« Je suis déçu, car nous étions plus forts que l’équipe qui a eu le bronze, mais c’est bien de finir la saison sur une bonne note », a reconnu Gaudet, âgé de 21 ans.

Trop large

Selon le planchiste de Montcalm, c’est surtout en demi-finale contre les futurs gagnants, les Allemands Stefan Baumeister et Ramona Theresia Hofmeister, que leur place sur le podium s’est jouée.

« Nous étions à égalité pendant presque tout le long et en fin de parcours, j’ai fait une grosse erreur en sortant trop large et je me suis retrouvé dans la neige molle. J’ai passé la porte, mais c’était vraiment limite. Meagan a bien tenté de remonter l’écart ensuite, mais il était trop tard. »

Le duo canadien était tout de même prêt et motivé pour la descente suivante face aux Italiens.

« Quand nous sommes arrivés en haut, il fallait tout de suite prendre le départ. Déjà à ce moment, je sentais que j’étais fatigué et j’avais chaud. Ce n’était pas une mauvaise descente, mais il me manquait un peu de punch », a commenté l’athlète, qui avait 72 centièmes de secondes de retard lorsque sa coéquipière s’est élancée.

« Meagan a beaucoup rattrapé (de temps), mais les deux étaient fatigués, car ils en avaient donné beaucoup dans la descente d’avant », a ajouté l’entraîneur Patrik Gaudet. « Ils étaient pas mal au bout du rouleau et ils ont fait plus d’erreurs. »

Arnaud Gaudet se dit fier de sa saison, qui a été marquée par une première participation aux Jeux olympiques. « J’ai éprouvé un peu plus de misère en slalom géant, mais par contre, en slalom, je me sens très confiant et j’ai accédé à toutes les finales de ce type. Je termine 12e au classement de la Coupe du monde (dans cette discipline). Je suis content de ma saison en slalom et cet été il faudra travailler sur le slalom géant. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. Yves Briand

    👏👏👏👏👏👏👍👍🏂🏂

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.