(Photo : Augustin Barnes Photos)
Hugo Laprise-Lemay est passé d’un lit d’hôpital à un rôle de meneur chez les Cheminots de Saint-Jérôme.
|

Blessure au dos : Retour éclatant du géant Laprise-Lemay

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

Le basketteur Hugo Laprise-Lemay se compte chanceux de pouvoir pratiquer à nouveau sa discipline de prédilection, cette fois avec les Cheminots de Saint-Jérôme, après avoir subi une blessure majeure au dos.

C’est que le colosse de Sainte-Adèle croyait sa carrière terminée, à la suite d’un accident de ski.

« En janvier 2021, j’ai subi un accident en ski à la station Belle-Neige. En Big-Air, j’ai effectué une chute de 35 pieds, avant de terminer ma descente sur le dos. La colonne vertébrale a été affectée, la vertèbre L2 fracturée. Deux urgentologues se sont penchés sur mon cas : à l’hôpital Laurentien de Sainte-Agathe en premier, puis à l’hôpital de Saint-Jérôme. J’ai ensuite bénéficié d’un suivi dans cette ville pour ma réhabilitation », a-t-il décrit.

L’ancien joueur vedette des Bullets de Brockwood avait un plan de carrière en tête pour son futur au basketball, qui a dû être réévalué.

« Mon futur a pris une tournure brusque et inattendue. J’ai été six mois en arrêt complet, trois mois sans pouvoir sentir mes jambes. Ce n’était plus juste mon avenir au sport qui était à l’enjeu. La vertèbre a fini par reprendre et j’ai pu éviter l’opération. Je suis juste content d’avoir pu marcher à nouveau. Être de retour au jeu sur le court est un boni. »

L’athlète de 6’04’’ et de 175 livres occupe la position d’ailier en puissance avec les Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme, en division 2B de la Ligue collégiale québécoise.

« J’avais perdu ma forme et une vingtaine de livres. Là, j’en ai regagné une quinzaine en musculature. Mon retour au jeu va au-delà des espoirs. Je suis le 7e marqueur du circuit et j’ai retrouvé mon niveau d’antan. J’obtiens de huit à neuf lancers francs par partie. J’inscris en moyenne 18,7 points par match. Les progrès enregistrés depuis ma blessure sont étonnants. »

« Je suis juste content d’avoir pu marcher à nouveau. »

– Hugo Laprise-Lemay

Premiers au classement

Hugo Laprise-Lemay occupe de plus des fonctions accrues au sein de la formation de « hoop » de la maison d’enseignement de la rue Fournier.

« L’entraîneur François Hallé me fait confiance en m’utilisant à toutes les sauces. William Heyne est notre meneur d’équipe et je suis son co-capitaine. Lors des entraînements et des réchauffements d’avant-match, j’essaie de tenir nos jeunes éléments éveillés et prêts à leur meilleur niveau pour les matchs. Nous avons une formation jeune, car plusieurs vétérans ont terminé leur séjour l’an dernier, mais elle est très talentueuse », a ajouté le pilier de 19 ans.

Les Cheminots impressionnent les compétiteurs grâce à un début de saison à l’emporte pièce. Avec un dossier de sept victoires, contre un seul revers, ils occupent le premier rang de leur division avec 14 points, quatre points de mieux que Terrebonne au classement.

« Nous sommes l’équipe à battre dans le circuit. On veut faire le mieux possible et espérer terminer la première moitié de saison avec un dossier de 9-1. À moyen terme, le but reste de triompher et de monter d’un niveau, dans la section A. C’est là que se joue le gros calibre, avec Montmorency, Ahuntsic et André-Laurendeau. Pour le moment, nous nous concentrons sur le programme double qui nous attend dans notre niveau contre l’Abitibi-Témiscamingue. »

Les Cheminots recevront en effet les Gaillards, les samedi 26 et dimanche 27 novembre prochains, à 21 h 15 et à 13 h 15, au gymnase du Cégep de Saint-Jérôme.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.