(Photo : KARINE CHOUINARD PHOTOGRAPHE)
Olivier Mantha est un produit des Pirates de Prévost de l’Escadron de la Polyvalente de Saint-Jérôme.
|

Olivier Mantha lance un match sans point ni coup sûr

Par Luc Robert - Initiative de journalisme local

Le Prévostois Olivier Mantha a réussi un exploit peu commun, le dimanche 5 juin dernier, en réussissant un match sans point ni coup sûr de cinq manches, au monticule des Red Sox Rouges des Laurentides.

L’artilleur a éventé 14 des 18 frappeurs des Tyrans Blancs de l’Outaouais sur des prises, en route vers une victoire sans appel de 25-0 au parc Sanscartier de Gatineau. Il a alloué un seul but sur balles et a atteint un frappeur au cours de son séjour sur la butte.

Olivier Mantha en pleine action au monticule pour les Red Sox.

Olivier Mantha en pleine action au monticule pour les Red Sox. (Crédit photo: Stéphanie Lambert)

« J’ai commencé à penser un peu au match sans point ni coup sûr, en troisième manche. Mais je voulais rester concentré. Mon bras est demeuré fluide (loose) tout au long de mon séjour au monticule. J’ai eu l’aide de mes coéquipiers, pour les quelques balles frappées à l’avant-champ. Je m’habitue aux distances du bantam (plaque à 54 pieds et buts à 80 pieds). Il s’agissait de mon 3e départ de l’année. Nous sommes quatre partants avec les Red Sox », a témoigné le joueur de 14 ans.

Le joueur de première année U15 a aussi réussi deux simples et soutiré un but sur balles en attaque, contribuant à l’offensive des siens.

« On l’emploie presque exclusivement comme voltigeur de gauche. Il va ainsi développer son jugement des ballons, selon un angle de frappe similaire à chaque coup frappé vers lui. Au monticule, il possède une excellente rapide. Nous travaillons son changement de vitesse. Il a très bien lancé, 2 des 3 fois où nous avons fait appel à ses services comme lanceur », a détaillé son entraîneur-chef des Red Sox, M. Sébastien Lemieux.

Ce dernier voit grand pour l’artilleur, qui atteint maintenant la taille de six pieds.

« Pour une recrue bantam, il prend bien de l’assurance. Avec un physique de grand sec, il possède les atouts pour un jour espérer se lancer dans le junior AAA ou le junior élite (LBJEQ). Tout dépendra de son développement et de l’attitude. Il se trouve sur le bon chemin », a-t-il analysé.

Olivier Mantha est un ancien des Pirates de Prévost, avec lesquels il a joué son baseball mineur. Le numéro 20 des Red Sox Rouges achève son deuxième secondaire, à la Polyvalente de Saint-Jérôme, où il peaufine son baseball avec l’Escadron (programme sport-études de baseball).

Dans le massacre en Outaouais, le coéquipier de Mantha, James Chaif, a aussi connu une soirée de rêve : il a claqué 4 circuits en 5 présences à la plaque, dont un grand chelem, pour une récolte totale de 10 points produits. Les Red Sox Rouges (6v-2d en date du 10 juin) viennent au 3e rang du classement général de la Ligue de baseball intercité métropolitaine.

« Le samedi 25 juin, les gens des Laurentides pourront nous avoir à l’œuvre contre les Red Sox Bleus à 14h, au parc Pierre-Fournelle de Sainte-Agathe. Nous connaissons un intéressant début de campagne, avec des tournois à Aylmer et à Nicolet prévus à la fin du mois. Nos jeunes progressent », a poursuivi le pilote.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.