Après sondage et consultations publiques

Après sondage et consultations publiques
Actualité

Ste-Marguerite dévoile son Plan stratégique de développement

C’est avec beaucoup de fierté que la Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson dévoilait le 1er novembre dernier en conférence de presse, son tout nouveau Plan stratégique de développement.

 

Un lancement qui s’est fait en présence de Michel Lagacé et Stéphane Lalande, respectivement président et directeur du CLD des Pays-d’en-Haut, le premier étant aussi maire de Saint-Sauveur, de Linda

Fortier, mairesse de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson et de Pascal Denis, conseiller et responsable du Comité Vision stratégique. Membres du conseil d’administration de la Ville et gens des médias étaient également présents.

 

Cinq grandes orientations ont été retenues pour le développement de la Ville, question de positionner avantageusement le Sainte-Marguerite de demain sur l’échiquier laurentien. Inspiré du nouveau slogan La nature au service de la famille et valide jusqu’en 2022, ce Plan stratégique qui tient compte du vécu massonnais fait suite à un sondage auprès de la population afin de dresser le portrait des besoins de toute la communauté.

 

En conséquence, après identification des forces et faiblesses, irritants et opportunités, l’administration en place va s’affairer à revitaliser le noyau villageois, favoriser l’accroissement et le rajeunissement de la population au moyen d’une politique d’habitation, développer des infrastructures supportant la pratique d’activités de plein air, intensifier ses efforts pour la protection de l’environnement et compléter l’offre actuelle d’activités sociales, communautaires et culturelles. La volonté commune étant de prospérer tout en profitant du potentiel récréatif et de la quiétude d’un territoire doté d’une grande beauté naturelle.  

 

«Les démarches amorcées en 2010 étaient destinées à mettre en place une vision concrète pour notre ville, un idéal à atteindre», a mentionné Pascale Denis, en référence à une forme de gestion qui, par le passé, se faisait davantage en réaction aux situations du quotidien au lieu de s’inspirer d’une planification rigoureuse à long terme. «Je suis convaincue que ce guide va demeurer un excellent outil de développement», a souligné pour sa part la mairesse Fortier. Guide des plus démocratiques qui aura nécessité deux années de travail. Pour y arriver, ce sont plus de 300 citoyens, résidents et villégiateurs, qui ont répondu à un sondage concocté suite à des consultations publiques.

 

Aussi, un comité de suivis sera mis en place et qui aura pour mandat d’assurer la mise en œuvre soutenue et le succès du Plan, «et même pourra modeler certaines propositions afin de tenir compte des réalités de l’environnement qui sont en constant changement», précise le responsable du Comité Vision stratégique. On peut d’ailleurs consulter ce Plan stratégique de développement via le site web de la Ville, au Ste-marguerite.qc.ca.

 

Enfin, il va de soi que la réalisation des objectifs de ce plan repose à la fois sur la volonté politique, sur la capacité de payer des citoyens et sur les ressources financières de la Ville. Mentionnons en tout dernier lieu que ce guide servira de référence dans les décisions quotidiennes qu’auront à prendre, au fil des ans, les autorités municipales, les différents intervenants, la population et les gens d’affaires.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X