pub de recyclage
|

Conseil municipal de Sainte-Adèle : Démission de la conseillère Céline Doré

Par Production Accès

La conseillère municipale Céline Doré a annoncé lors de la séance du conseil municipal du 15 juin sa démission à titre de conseillère du district 6 de la Ville de Sainte-Adèle, poste qu’elle occupait depuis l’élection générale municipale du 5 novembre 2017.

Mme Doré, qui s’était présentée dans l’équipe de la mairesse Nadine Brière, en était à son premier mandat en politique municipale. Elle quitte aujourd’hui ses fonctions pour des raisons personnelles. Mme Doré avait récemment mis sa maison en vente dans l’optique de déménager à la fin de son mandat pour se rapprocher des siens, mais ayant reçu une offre d’achat pour sa maison à peine 5 jours après l’affichage, tout s’est précipité pour elle. Il va sans dire que Mme Doré – une femme de parole et de conviction- aurait souhaité compléter son mandat comme conseillère à la Ville mais que les circonstances en ont décidé autrement.

« Nous sommes extrêmement déçus que Mme Doré nous quitte, déplore la mairesse Nadine Brière, mais nous comprenons très bien les raisons qui la motivent. Dans la crise que nous vivons en ce moment, il va de soi que plusieurs personnes remettent des choses en question et décident de prioriser les valeurs essentielles de la vie, notamment la famille et les parents. »

Pendant son mandat de 2 1⁄2 ans au conseil municipal, Mme Doré a siégé sur différents comités, mettant à profit son expertise en gestion, son professionnalisme et sa grande rigueur. Présentement membre du Comité consultatif en urbanisme, Mme Doré avait précédemment fait partie du Comité des finances et développement économique, du Conseil d’administration de la Chambre de commerce de Sainte-Adèle, du Comité de la culture, art et bibliothèque, et du Comité du patrimoine.

La Ville ignore pour l’instant si des élections partielles devront avoir lieu pour combler le poste laissé vacant par Mme Doré. La Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (LERM) prévoit qu’un poste qui devient vacant au conseil municipal plus de 12 mois avant l’élection générale doit normalement être pourvu. Cependant, dans le contexte actuel de l’état d’urgence sanitaire, le ministère des Affaires municipales et de l’habitation a décidé de reporter tout vote par anticipation et tout scrutin électoral jusqu’au 26 juin 2020. La situation sera reconsidérée en juin en ce qui concerne les modalités de reprise des élections, y compris la date de scrutin.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

6 Comments

  1. Gilles Bellerose

    Je suis intéressé à me présenter, en tant que candidat à ce district # 6 .

    Ayant eu commerce, pendant 30 ans sur le boul. Ste-Adele.

    Sous la raison social : Librairie Desjardins .

    Gilles Bellerose

    Reply
  2. Pierre Lafond

    Des élections doivent se tenir dans les plus brefs délais afin que les citoyens du district 6 aient un conseiller municipal consciencieux, à leur écoute , pour leur intérêt et le bien commun.
    Près de mille familles vivent sous le seuil de la pauvreté à Sainte-Adèle et nous ne pouvons nous enliser encore plus dans notre dette qui frise les 50 millions.
    La mairesse Brière essaie d’avantager un petit groupuscule de fatteux de fat- bike et n’a aucune notion de ce qu’est l’équilibre budgétaire.
    La valse des millions se poursuit avec des routes mal entretenues, au grand dam des usagers.
    Elle ne sait pas mettre les priorités à la bonne place.

    Reply
  3. Pierre Lafond

    La démission de Monsieur Bédard du district 2 a été évoquée à la dernière séance également par la mairesse Brière en 2021.
    Monsieur Bélisle du district 3 est régulièrement absent depuis six mois.
    La mairesse Brière essaie-elle de retarder leur départ pour éviter qu’il y ait des élections à Sainte Adèle ???
    Un renouveau s’impose . Je vous rappelle que la dette avec Madame Brière est passée depuis 10 ans de 22 à 52 millions si l’on prend en considération le montant de 7 millions que nous devrons payer à la MRC pour le Complexe Sportif.
    Inutile de rappeler que nos taxes sont de 30 % plus élevées que dans les municipalités environnantes.

    Reply
  4. Pierre Lafond

    Ce qui est le plus surprenant dans toute cette gestion municipale, c’est que Madame Doré, malgré ses énormes compétences comme comptable agrée CPA et MBA ne faisait plus partie du Comité des Finances !!!
    Le torchon brûlait-il entre les deux voisines ???
    Plusieurs démissions récentes au sein de notre municipalité laissent planer plusieurs doutes .
    Il est utile de savoir que notre Directeur Général Monsieur Dionne a été congédié pour bris du lien de confiance .,, Quelle sera la suite ???
    Notre greffier a quitté pour Saint-Sauveur ainsi que notre directrice des Ressources humaines …
    J’ai fait une résolution pour demander qu’il y une enquête de la part de la Ministre Andrée Laforest sur la gestion de notre municipalité.

    Reply
    • Yvons Lavallé

      toujours en train de chercher des bébittes et de parler de problèmes!!! De temps en temps, je peux comprendre, mais un moment donné, c’est gossant en ta! Ça ne te tenterait pas d’avoir une approche constructive et positive? :/ Maudit que j’aimerais pas travailler avec quelqu’un comme toi. Signé… un citoyen.

      Reply
  5. Gilles Bellerose

    À Ste-Adele , la mairesse pourrait demander à la ministre Laforest ; une élection partielle.

    Ainsi , les différents payeurs de taxes en cette VILLE ; POURRAIS faire connaître leur intérêt au poste du district # 6 à Ste-Adele .

    EN TANT QUE CANDIDAT ( E )

    C’est ce qu’on appelle la : DÉMOCRATIE

    PS . RESPECT ET ÉQUILIBRE .

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Août