pub de recyclage
|

David Whissel et ABC Rive-Nord

Par Éric-Olivier Dallard

Apostrophé à l’Assemblée nationale jeudi dernier, le ministre David Whissel a dû se défendre une fois de plus concernant ses liens qui l’unissent à l’entreprise ABC Rive-Nord.

Avec un cynisme à peine voilé, la députée de Taschereau a indiqué qu’elle allait décrire «l’ABC de l’éthique». Agnès Maltais a réitéré que les règles ont été modifiées en 2003 afin d’accommoder le ministre Whissel alors que tous ceux qui lui ont succédé ont bien voulu se départir de leurs intérêts. La députée accuse David Whissel d’avoir obtenu des contrats de l’État dans son propre comté, ce qui pour elle, signifie qu’il y a apparence de conflit d’intérêts. «Le ministre doit faire un choix, a lancé Agnès Maltais. Conserver ses intérêts ou conserver son siège au conseil des ministres.» Le ministre du Travail et responsable de la région, David Whissel, a rétorqué en affirmant qu’il avait la conscience tranquille et qu’il avait agi d’après les conseils du juriconsulte de l’Assemblée nationale. Le leader du gouvernement, Jacques Dupuis, a saisi l’occasion pour inviter la députée de Taschereau à joindre la discussion concernant le projet de loi visant la création d’un commissaire à l’éthique.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Juin