|

Des clients d’Hydro

Par Éric-Olivier Dallard

Aux petites heures jeudi matin, plus de 4 000 abonnés d’Hydro-Québec ont été privés de courant dans les régions des Laurentides et de l’Outaouais. Le froid sibérien a fait grimper la demande d’électricité en flèche, au point de frôler la pointe historique du fournisseur. Vers 4h du matin, la pression sur les équipements a fait flancher le système, causant deux interruptions. Des baisses de tension se sont fait sentir à l’heure du déjeuner dans plusieurs municipalités des Pays-d’en-Haut, mais des équipes dépêchées ici et là ont pu rapidement redonner le courant à des centaines d’abonnées. À 14h, ils n’étaient plus que 850 à attendre d’être reconnectés au réseau.

Hydro-Québec exhorte la population à ménager le courant aux heures de pointe. La société a même décidé d’éteindre son sigle en guise d’appui. La situation devrait être moins critique en fin de semaine, même si le thermomètre s’obstinera à demeurer loin sous le point de congélation. «Les gens en congé n’ont pas les mêmes habitudes de vie et n’utilisent pas tout en même temps comme c’est le cas durant la semaine», explique Fabrice Roy d’Hydro-Québec

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.