pub de recyclage
Equiterre
|

Équiterre : Des fermiers des Laurentides luttent contre les changements climatiques

Par Production Accès

Accès – Dans les Laurentides, des fermiers et des fermières bio du Réseau des fermiers de famille (RFF) travaillent à s’assurer de la santé des sols pour nous nourrir et restaurer le climat. Ils sont déjà dans les serres pour planter les semis en prévision d’une nouvelle saison de cultures dans le plus grand respect de la terre.

 

Des pratiques régénératrices

De leurs terres respectives de Mont-Tremblant, Browsburg-Chatam et Mirabel, les maraîchers Véronique Bouchard et François Handfield de la Ferme aux petits oignons, Caroline Bélanger et Simon Rochon de la Ferme Belle-Roche, et les trois amies Stéphanie Éthier, Amélie Rodier et Gabrielle Jobin-Richer de la Ferme Complètement légume ont développé des pratiques agricoles biologiques durables et régénératrices pour les sols. Ces pratiques leur permettent de produire une variété de produits frais, locaux et certifiés biologiques qu’ils offrent à leurs abonnés aux paniers bio dans plusieurs points de distribution de la région. Les voici :

  • Favorisation de la biodiversité par l’implantation d’habitats sauvages entre les cultures et rotation des cultures.
  • Agroforesterie et plantation de vivaces (haies brise-vent, arbres fruitiers).
  • Gestion durable de l’eau (récupération d’eaux depluie, systèmes d’irrigation efficaces, etc.).
  • Utilisation d’amendements biologiques (engrais verts, thé de compost, fumier d’animaux) et techniques de couverture du sol (paillage, semis directs).
  • Travail réduit du sol (non-labour et travail minimal du sol).
Pour améliorer la qualité des sols au Québec

Équiterre soutient que la réduction de l’empreinte carbone en agriculture, la valorisation de pratiques agricoles biologiques durables et la réduction de la dépendance aux pesticides sont des moyens viables d’assurer le potentiel des sols de réabsorber le carbone pour soutenir une agriculture saine.

C’est pourquoi l’organisme poursuit la promotion de programmes et de politiques qui vont dans ce sens. Équiterre continue également à donner son appui à l’approvisionnement en légumes biologiques auprès de milliers de familles à travers le Réseau des fermiers de famille (RFF) qui soutient plus de 150 fermes biologiques et locales au Québec depuis 1995 (sept fermes 100 % bio de RFF dans les Laurentides).

Faire partie de la solution

En s’abonnant aux paniers bio, on s’assure d’avoir accès à une alimentation remplie de fraîcheur, de saveurs et de nutriments, tout en soutenant nos fermiers d’ici qui ont décidé de cultiver leur terre en valorisant des pratiques durables et régénératrices, sans utiliser de pesticides ou d’engrais de synthèse, ni d’organismes génétiquement modifiés (OGM), et qui vendent leurs produits par le biais de circuits courts.

Pour info : https://equiterre.org/solution/paniers-bio

Le saviez-vous ?

Augmenter la quantité de carbone stockée dans les sols de seulement 0,4 % par an permettrait de contrer l’augmentation annuelle de CO2 dans l’atmosphère.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.