|

Grincements de dents

Par Éric-Olivier Dallard

La communauté anglophone de la région a très mal réagi au fait que la députée sortante, Johanne Deschamps ait été absente à l’é-change organisé avec les candidats de Laurentides-Labelle. Son bureau a expliqué que la bloquiste avait un agenda très chargé et qu’une visite au nord du comté l’avait obligée à refuser l’invitation. «Mme Deschamps était prête à y aller, d’expliquer son responsable de campagne, Pierre Charbonneau. La seule chose qu’elle exigeait c’était de répondre aux questions des anglophones en français.» Cette absence a été perçue aux yeux de plusieurs comme un signe d’arrogance envers la minorité anglophone.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.